Martti Pokela

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Martti Pokela
Description de cette image, également commentée ci-après
Marjatta et Martti Pokela.
Informations générales
Nom de naissance Martti Eliel Pokela
Naissance
Haapavesi
Décès
Helsinki
Activité principale compositeur
joueur de kantele
Instruments kantele

Martti Eliel Pokela ( à Haapavesi à Helsinki) est un compositeur, joueur de kantele et de musique traditionnelle finlandaise[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Tombe de Martti Pokela sur la colline des artistes du cimetière d'Hietaniemi.

Il naît le à Haapavesi et meurt le à Helsinki. Il est diplômé d'agronomie de l'université d'Helsinki en 1955.

Pendant ses études il joue du violon, puis il apprend la guitare et enfin le kantele. Il joue avec sa femme, Marjatta Pokela dès ses premiers concerts publics de musique traditionnelle et ils continuèrent ainsi pendant 25 ans. Il devient professeur de musique traditionnelle à l'Académie Sibelius en 1975. Il prend sa retraite en 1987 mais continue à jouer en famille avec ses 3 enfants et ses 13 petits enfants. Sa fille Eeva-Leena Pokela suit sa piste comme chanteuse et joueuse de kantele. Il réalise son dernier disque à 81 ans : Improsette by Martti Pokela (2005).

Compositions[modifier | modifier le code]

Pour soliste ou ensemble de Kantele[modifier | modifier le code]

  • Yrttejä (1959)
  • Joutsenen tanssi (vers 1965)
  • Peijaiset (vers 1969)
  • Seitakivi (vers 1969)
  • Vanha pelimanni (vers 1978)
  • Kakkoskiperä (vers 1978)
  • Rauta ja rasia (1986)
  • Quo? (1990)
  • Sonata nro 1 (1991)
  • Pour Elam (1992)
  • Elegia (1992)
  • Kuutelokiviä (1992)
  • Mosso tinto (1992–1993)

Autres compositions pour ensemble[modifier | modifier le code]

  • Piru kellotapulissa (1988)
  • Aquas (1990)
  • Velocimente (1992)
  • Suo (1992–1993)

Pour orchestre[modifier | modifier le code]

  • Coos (1989) pour Kanetle et orchestre de chambre avec Matti Kontio

Ballets[modifier | modifier le code]

Musique de film[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Best of Kantele (1995)
  • Sonata For Kantele (1996)
  • Snow Kantele (1998)
  • Improsette by Martti Pokela (2005).

Partitions[modifier | modifier le code]

  • Järvinen, Sinikkka (ed.): Viisikielisen kanteleen ohjelmistoa III: Compositions de Martti Pokela. Kaustinen: Kansanmusiikki-instituutti, 1989.
  • Kontio, Matti: Coos: Koneistokanteleelle ja kamariyhtyeelle. Compositions de Matti Kontio et Martti Pokela.
  • Pokela, Martti: Hiidenkirnu: Sävellyksiä ja sovituksia koneistokanteleelle. Transcription par Hannu Syrjälahti. Helsinki: Fazer, 1986.
  • Pokela, Martti: Seitakivi: Lapinaiheisia sävellyksiä ja sovituksia koneistokanteleelle. Transcription par Hannu Syrjälahti. Helsinki: Fazer, 1986.
  • Väänänen, Timo (ed.): Yhteiset sävelet: Martti Pokelan sävellyksiä konserttikanteleelle. Académie Sibelius, 2004. (ISSN 1455-2493)

Prix et reconnaissance[modifier | modifier le code]

Il est nommé professeur en 1980, et reçoit en 2001 le prix national de composition[1]. L'académie Pokela est fondée en son nom à Haapavesi. Il est membre d’honneur de l'association de Kantele[2] (Kanteleliitto) dont les membres d'honneur furent: Sulo Huotari, Ulla Katajavuori, Otto Koistinen, Anneli Kuparinen, Heikki Laitinen, Martti Pokela, Hannu Saha, Ismo Sopanen, Marjatta Sopanen, Geza Szilvay, Anneli Toiminen, Samppa Uimonen et Ellen Urho.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fi) « Säveltaiteen valtionpalkinto professori Martti Pokelalle », Ministère de l'Éducation et de la Culture, (consulté le 10 février 2016)
  2. (fi) « Kanteleliitto », Kanteleliitto (consulté le 10 février 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]