Martinet ramoneur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chaetura pelagica

Chaetura pelagica
Description de cette image, également commentée ci-après

Martinet ramoneur

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Apodiformes
Famille Apodidae
Genre Chaetura

Nom binominal

Chaetura pelagica
(Linnaeus, 1758)

Statut de conservation UICN

( NT )
NT  : Quasi menacé

Synonymes

  • Hirundo pelagica Linnaeus, 1758
    (protonyme)

Le Martinet ramoneur (Chaetura pelagica) est une espèce d'oiseau appartenant à la famille des Apodidae.

C'est une espèce monotypique (non subdivisée en sous-espèces).

Dickcissel d'Amérique mâle perché sur un poteau métallique, chantant cou tendu et bec ouvert.

Chants et appels

Enregistrement 1 :

Écouter le Martinet ramoneur
sur xeno-canto

Espèce menacée[modifier | modifier le code]

Lors d'études ornithologiques réalisées depuis plusieurs décennies, des ornithologues ont remarqué que le Martinet ramoneur a eu un sévère déclin en quelques décennies seulement. Dans la région de l'Estrie au Québec, des constructions de fausses cheminées ont été installées dans des parcs dans la région de Sherbrooke car cet oiseau adore se nicher dans une cheminée pour dormir et former son nid. Il y a même une loi au niveau des ramonages de cheminée : les ramoneurs peuvent seulement ramoner les cheminées au début de l'hiver après la migration des oiseaux. Ce sujet a été traité dans la série de documentaire télévisuelle Québécoise La semaine verte[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :