Martine Bulard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bulard.
Martine Bulard
Nationalité France
Profession personnalité politique, journaliste

Martine Bulard est une journaliste française, économiste et écrivain, elle a été rédactrice en chef à L'Humanité Dimanche et est actuellement rédactrice en chef adjointe au Monde diplomatique. Elle a aussi eu une activité militante[1] et des fonctions importantes au sein du Parti communiste français (PCF).

Biographie[modifier | modifier le code]

Martine Bulard est rentrée au comité central du PCF, organisme dirigeant du parti, lors du XXVe Congrès du PCF en 1985[2].

Entre 1988 et 1998, elle a été rédactrice en chef de L'Humanité-Dimanche, qui a été modifié en 1997 sous le titre de L'Humanité-Hebdo[3],[4]. C'est sous son impulsion, en 1997, que l'Humanité-Dimanche, « le magazine du PCF » devint l'Humanité-Hebdo, « un hebdo communiste, du côté des citoyens, dans l’esprit de la mutation communiste »[5],[6].

Depuis 2004[7], elle est rédactrice en chef adjointe du Monde Diplomatique, responsable du secteur Asie[8]. Elle en devient rédactrice en chef en juin 2010 en replacement de Maurice Lemoine.

Pour le numéro 123 de Manière de voir, intitulé : Chine, état critique, Martine Bulard en assure la coordination[9], l'universitaire Jean-Louis Rocca considére que son intérêt réside dans la diversité des approches présentées[10].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • L'Occident malade de l'Occident, avec Jack Dion, 2009, Fayard
  • Chine-Inde, La course du dragon et de l’éléphant, 2008, Fayard
  • L'eau, source de vie, source de conflits : 15e carrefour Le Monde diplomatique Carrefours de la pensée, avec Jean-Pierre Gélard, Vandana Shiva, et Daniel Zimmer, PU Rennes, 2006

Notes et références[modifier | modifier le code]