Martine Bulard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bulard.
Martine Bulard
Naissance 20ᵉ siècle
Nationalité France
Profession personnalité politique, journaliste

Martine Bulard est une journaliste française, économiste et écrivain, elle a été rédactrice en chef à L'Humanité Dimanche et est actuellement rédactrice en chef adjointe au Monde diplomatique. Elle a aussi eu une activité militante[1] et des fonctions importantes au sein du Parti communiste français (PCF).

Biographie[modifier | modifier le code]

Martine Bulard est entrée au comité central du PCF, organisme dirigeant du parti, lors du XXVe Congrès du PCF en 1985[2].

Entre 1988 et 1998, elle a été rédactrice en chef de L'Humanité-Dimanche, qui a été modifié en 1997 sous le titre de L'Humanité-Hebdo[3],[4]. C'est sous son impulsion, en 1997, que l'Humanité-Dimanche, « le magazine du PCF » devint l'Humanité-Hebdo, « un hebdo communiste, du côté des citoyens, dans l’esprit de la mutation communiste »[5],[6].

Depuis 2004[7], elle est rédactrice en chef adjointe du Monde Diplomatique, responsable du secteur Asie[8]. Elle en devient rédactrice en chef en juin 2010 en replacement de Maurice Lemoine.

Pour le numéro 123 de Manière de voir, intitulé : Chine, état critique, Martine Bulard en assure la coordination[9], l'universitaire Jean-Louis Rocca considère que son intérêt réside dans la diversité des approches présentées[10].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • L'Occident malade de l'Occident, avec Jack Dion, 2009, Fayard
  • Chine-Inde, La course du dragon et de l’éléphant, 2008, Fayard
  • L'eau, source de vie, source de conflits : 15e carrefour Le Monde diplomatique Carrefours de la pensée, avec Jean-Pierre Gélard, Vandana Shiva, et Daniel Zimmer, PU Rennes, 2006

Notes et références[modifier | modifier le code]