Martina Dubovská

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Martina Dubovská
Image illustrative de l’article Martina Dubovská
Contexte général
Sport ski alpin
Biographie
Nationalité sportive Tchèque
Naissance (27 ans)
Lieu de naissance Třinec
Club Ski Klub Špindl
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Championnat de République tchèque (épreuves) 3

Martina Dubovská, née le à Třinec, est une skieuse alpine tchèque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Martina Duboská est née en République tchèque, mais sa mère part étudier à Liptovský Mikuláš, en Slovaquie qu'elle représente chez les jeunes[1]. Elle choisit d'intégrer l'équipe tchèque finalement.

Elle apparaît pour la première fois en Coupe du monde en février 2011. Elle participe dans la foulée aux Championnats du monde 2011 à Garmisch-Partenkirchen en slalom (abandon) et en slalom géant (54e).
L'année suivante (saison 2011-2012) elle ne prend que trois départs de Coupe du monde (tous en géant). Elle décroche en fin de saison son premier podium national avec une troisième place lors du slalom géant des championnats de République tchèque de Svaty Petr. Elle a en fait déjà remporté des championnats nationaux, mais australiens/ néo-zélandais (slalom en 2007 et 2008) et polonais (le slalom, la semaine précédant les championnats tchèques en 2012). Malgré ces victoires elle n'est ni championne australienne ni championne polonaise puisque pas de ces nationalités.
Lors de la saison suivante elle prend de nouveau régulièrement des départs de Coupe du monde (slalom et géant) et participe aux Championnats du monde 2013 à Schladming dans ces deux disciplines. Elle marque ses premiers points de Coupe du monde en novembre 2013 (saison 2013-2014) à Levi (28e). Le mois suivant elle remporte une médaille de bronze en slalom lors de l'Universiade d'hiver de 2013 à Pozza di Fassa. Sélectionnée pour les épreuves de slalom et de slalom géant aux Jeux olympiques de 2014, elle se classe 22e du slalom mais abandonne en slalom géant.
Elle conclut cette saison par son premier titre national, en slalom à Špindlerův Mlýn.
Elle obtient son meilleur résultat en Coupe du monde à ce jour[N 1] en novembre 2014 lors du slalom d'Aspen avec une 22e place.
Sélectionnée pour les épreuves de slalom et slalom géant des mondiaux 2015 de Beaver Creek[2] mais malade ne peut prendre le départ des épreuves[3].
Lors de la saison 2015-2016 elle réussit pour la première fois à marquer des points lors de deux courses (deux fois 26e aux slaloms de Crans-Montana et Janská en février et mars 2016).

Aux Jeux olympiques d'hiver de 2018, elle est 29e du slalom.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'hiver[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Descente Super G Slalom géant Slalom Combiné / Super combiné
JO 2014
Drapeau : Russie Sotchi
Abandon 22e
JO 2018
Drapeau : Corée du Sud Pyeongchang
Abandon 29e

Légende :

  • — : Martina Dubovská n'a pas participé à cette épreuve

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Championnats du monde de ski alpin.
Épreuve / Édition Drapeau : Allemagne Garmisch-Partenkirchen 2011 Drapeau : Autriche Schladming 2013 Drapeau : États-Unis Vail - Beaver Creek 2015 Drapeau : Suisse Saint-Moritz 2017 Drapeau : Suède Åre 2019
Slalom géant 54e 39e Abandon
Slalom Abandon 35e Non-partante 32e Abandon
Team event 9e 9e

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 97e en 2017.
  • Meilleur résultat individuel : 18e.

Classements[modifier | modifier le code]

Saison / Épreuve Général Slalom
Class. Points Class. Points
2014 104e 3 52e 3
2015 117e 9 46e 9
2016 108e 10 50e 10
2017 97e 25 39e 25
2018 119e 7 54e 7
2019 120e 8 52e 8

Universiade[modifier | modifier le code]

  • Médaille de bronze du slalom en 2013.

Championnats de République tchèque[modifier | modifier le code]

  • 2 fois championne en slalom : 2014 et 2017.
  • 1 fois championne en slalom géant : 2016.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. le 7 mars 2016

Références[modifier | modifier le code]

  1. (cs) Buď ráda, že lyžuješ za Česko, uslyšela Dubovská před životní jízdou, sur idnes.cz (consulté le 15 avril 2019)
  2. (cs) « Nominace českého týmu na MS ve sjezdovém lyžování Vail Beaver Creek 2015 », sur czech-ski.com, (consulté le 7 mars 2016)
  3. (cs) « Strachová získala ve slalomu bronz, celkově svou čtvrtou světovou medaili », sur ceskatelevize.cz, (consulté le 7 mars 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]