Martina Accola

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Martina Accola
Image illustrative de l’article Martina Accola
Contexte général
Sport ski alpin (slalom)
Période active 1992-1998
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance
Lieu de naissance Davos (Suisse)
Taille 170 cm
Poids de forme 62 kg
Club Ski Club Davos
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 0 0 0
Coupe du monde (épreuves) 0 1 1
Coupe d'Europe (épreuves) 1 1 1
Championnats de Suisse 0 3 0

Martina Accola, née le à Davos, est une skieuse alpine suisse. Spécialiste du slalom, elle a mis fin à sa carrière sportive en 1998, après avoir notamment participé deux fois aux Jeux olympiques (1994 et 1998), trois championnats du monde (1993, 1996 et 1997) et avoir concouru pendant sept saisons en Coupe du monde, parvenant à deux reprises à monter sur un podium. Elle a aussi remporté un slalom de Coupe d'Europe et trois médailles d’argent aux championnats de Suisse. Son frère, Paul Accola, était également skieur alpin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Martina Accola a entamé sa carrière de slalomeuse en 1992. Elle a commencé par participer à la Coupe du monde de ski alpin à Crans-Montana.

L'année suivante, en 1993, Martina prend part pour la première fois aux Championnats du monde à Morioka Shizukuishi et retente sa chance à la Coupe du monde à Åre.

L'année 1994 est symbole d'un progrès pour Martina Accola. Elle participe pour la première fois aux Jeux olympiques à Lillehammer et refait son entrée à la Coupe du monde à Vail. Elle remporte la médaille d'argent à la Coupe du monde FIS à Park City. Elle prend part quatre fois cette année à la Coupe Nor-Am.

En 1995, on revoit la sportive à la Coupe du monde à Bormio ainsi qu'à la Coupe du monde à Sankt Anton am Arlberg et à la course FIS à Leukerbad où elle remporte la médaille d'argent.

En 1996, Martina Accola figure à nouveau à la Coupe du monde à Kvitfjell, à la Coupe du monde à Garmisch-Partenkirchen, aux Championnats du monde à Sierra Nevada. Elle remporte aussi la médaille d'argent aux Championnats de Suisse à Melchsee-Frutt et la médaille d'or à la course FIS à Anzere.

En 1997, la skieuse finit 35e de la Coupe du monde à Vail et prend la 19e place aux Championnats du monde à Sestrières. Martina Accola grimpe enfin sur la dernière marche du podium à la Coupe du monde à Laax et décroche une médaille d'or, une d'argent et une deuxième d'or à la Coupe d'EuropeAbetone et Annaberg). En course FIS, elle remporte la médaille d'argent et celle de bronze (à Jerzens et Parpan) ainsi qu'une médaille d'argent en plus aux Championnats de Suisse à Zinal.

Lors de sa dernière année de carrière sportive, en 1998, Martina Accola s'érige au septième rang des Jeux olympiques à Nagano. Sans trop de surprise, elle est présente à la manche de Coupe du monde de Crans-Montana et de Saalbach-Hinterglemm lors de laquelle elle se place 4e. Elle remporte pour la dernière fois la médaille d'argent aux Championnats de Suisse à Obersaxen.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'hiver[modifier | modifier le code]

Résultats aux Jeux olympiques
Épreuve / Édition Slalom
JO 1994
Drapeau : Norvège Lillehammer
17e
JO 1998
Drapeau : Japon Nagano
7e

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Résultats aux Championnats du monde
Épreuve / Édition Slalom
Mondiaux 1993
Drapeau : Japon Morioka
19e
Mondiaux 1996
Drapeau : Espagne Sierra Nevada
11e
Mondiaux 1997
Drapeau : Italie Sestrières
19e

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 22e en 1996.
  • 2 podiums (en slalom).
Classements finaux en Coupe du monde par saison[1]
Année/Classement Général Slalom
Classement Points Classement Points
1991-1992 95e 22 43e 22
1992-1993 54e 109 16e 109
1993-1994 47e 157 17e 157
1994-1995 41e 155 12e 155
1995-1996 22e 346 7e 346
1996-1997 35e 217 10e 217
1997-1998 42e 171 14e 171

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Martina Accola - WC Standings », sur data.fis-ski.com (consulté le 23 février 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]