Martin Zeiller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Martin Zeiller
Martin zeiller.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
UlmVoir et modifier les données sur Wikidata
Lieu de travail
Activité

Martin Zeiller (Ranten, 17 avril 1589-Ulm, 6 octobre 1661) était un théologien protestant allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudia à Ulm et eut des emplois en relation avec la jurisprudence et l'histoire. Il écrivit plus de 90 livres et fut le classique prototype du penseur baroque.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • (Trad.) François de Rosset: Theatrum tragicum ... in die Teutsche Sprache transferirt durch M. Zeiller, hg. Martin Opitz. Danzig 1640 u.ö. (25 Auflagen sind bekannt)
  • Fidus achates, oder Getreuer Reisgefert. Ulm 1651
  • Historici, chronologici et geographi ... quo vixerunt, et operibus ... scripserunt. 2 Bde. Ulm 1652
  • 100 Dialogi oder Gespräch von unterschiedlichen Sachen. Ulm 1653
  • Handbuch von allerley nutzlichen Erinerungen. 2 Bde. Ulm 1655
  • Topographia Galliæ, par Mart. Zeillerum (Francfort, 1655, 13 tom. in-fol., fig.) ;
  • Topographia Helvetiae confoederatae, cum iconismis provinciarum generalibus, nec non urbium, pagorum, castellorum, fortalitiorum, etc., specialibus aeri incisis, Francofurti : in officina haeredum M. Meriani, 1655.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]