Martin Waddell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Martin Waddell
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (79 ans)
Belfast ou BelfastVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Catherine SeftonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Spécialité
Genre artistique
Distinctions
Nestlé Smarties Book Prize (en) ( et )
Prix Hans-Christian-Andersen ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Martin Waddell ( à Belfast) est un auteur britannique de livres pour enfants. Surtout célèbre pour sa série Petit ours.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • La série Petit ours avec illustration de Barbara Firth
    • Rentrons à la maison, Petit Ours (19)
    • Tu ne dors pas, Petit Ours? (Can't You Sleep, Little Bear?)
    • Sleep Tight, Little Bear
    • Toi et moi, Petit Ours
    • La grotte de Petit Ours
  • La série Enquêtes Policières, Publié originellement aux éditions Blackie au milieu des années 1980 sous le nom de Solve-it-Yourselves. Avec illustration de Terry McKenna.[1]
    • La Bande des quatre et le message du mort (The Mystery Squad and the Dead Man's Message)
    • Le Faussaire (The Mystery Squad and the Artful Dodger)
    • La disparition de Laloupe (The Mystery Squad and the Whistling Teeth)
    • M. Macabre (The Mystery Squad and Mr. Midnight), 1984
    • L'homme en rouge (The Mystery Squad and the Creeping Castle), 1985
    • Le mystère de la caméra (The Mystery Squad and the Candid Camera) , 1985
  • Ainsi que deux œuvres non traduites en français :
    • The Mystery Squad and the Cannonball Kid, 1986
    • The Mystery Squad and the Robots' Revenge, 1986
  • Autres œuvres :
    • Bébés chouettes (Owl babies)
    • Vers l'ouest
    • Le cochon dans la mare
    • Couic couic et ratatam (Squeak-a-lot)
    • Le concert des hérissons, en collaboration avec Jill Barton.
    • Le canard Fermier (Farmer Duck)
  • Sous le pseudonyme de Catherine Sefton[2]
    • Le battement du tambour
    • Le fantôme et moi
    • Le retour du fantôme

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. bechard stephane, « martin waddell », sur planete-ldvelh.com (consulté le 9 juillet 2017)
  2. « Catherine Sefton », sur ricochet-jeunes.org (consulté le 17 mars 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]