Martin Steffens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Martin Steffens
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions

Martin Steffens, né en 1977, est professeur de philosophie. Il est notamment spécialiste de la philosophe Simone Weil.

Biographie[modifier | modifier le code]

Agrégé de philosophie, Martin Steffens est professeur de philosophie en khâgne au lycée Fustel de Coulanges. Il publie des articles dans le quotidien La Croix et pour l'hebdomadaire La Vie. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont « Petit traité de la joie, consentir à la vie », « La vie en bleu » et « Rien que l’amour : repères pour le martyre qui vient ».

La philosophie de Martin Steffens explore les différentes modalités du consentement, du Ja sagen (dire-oui) nietzschéen, au "fiat" biblique en passant par l'acquiescence chez Leibniz. La question au commencement de son œuvre est la suivante: ce qu'on ne peut changer, on peut au moins y consentir... mais comment faire pour que ce "oui" ne soit pas une résignation?

Soucieuse de ne pas faire l'économie du tragique, la pensée de Steffens part de l'impossible contre quoi l'homme se heurte et propose, à partir de là, une traversée qui emprunte à la philosophie (Nietzsche, Simone Weil...), à la littérature (Léon Bloy, Hubert Selby Jr...) et à l'exégèse biblique.

Les thèmes abordés sont ceux du consentement : à la vie (Petit traité de la joie, 2011), à l'épreuve (La vie en bleu, 2014), au mal qui nous habite (Rien de ce qui est inhumain ne m'est étranger, 2016), ou à la mort (L'éternité reçue, 2017). Un court essai explore l'impossibilité de consentir, celui consacré à la violence (Rien que l’amour, 2015).

Ses livres sont traduits en italien, chinois, portugais et espagnol.

Publications[modifier | modifier le code]

Livres et essais :

  • 2008: Nietzsche, Ellipses, collection « Pas à pas »
  • 2009: Simone Weil, éditions Nouvelle Cité, collection « Prier 15 jours avec »
  • 2011: Petit traité de la joie, consentir à la vie, Éditions Salvator, coll. « Forum » (essai) (ISBN 978-2706707759)


Collaborations :

  • Avec Pierre Dulau:
    • 2010: Une journée de philosophie : les grandes notions vues à travers le quotidien, Ellipses
    • 2019: Dictionnaire paradoxal de la philosophie : penser la contradiction, éditions Lessius, 644 p.

Préfaces :

Dossiers (Études de textes) :

  • René Descartes, Méditations métaphysiques : 1, 2 et 3, Gallimard, 2006.
  • Simone Weil, Les Besoins de l'âme - Extrait de L'Enracinement, Gallimard (2007)


Conférences en ligne :

  • 2015: Réenchanter sa vie (Epreuves, solitude, souffrance, révolte, quel chemin pour…), Institut Sophia[1]
  • 2016: Dans l’épreuve, aimer la vie ?, Fondation OCH[2]
  • 2019: Accueillir nos fragilités et nos blessures : un chemin vers la Joie, Relais Lumière et Espérance[3]
  • 2020: Les 3 intériorités de l’homme, Radio Fidélité Mayenne[4]

Prix[modifier | modifier le code]

Reçu en 2013 pour Petit traité de la joie (2011)

Reçu en 2016 pour Rien que l'Amour (2015)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Réenchanter sa vie - Martin Steffens - Institut Sophia », sur www.institutsophia.org (consulté le )
  2. « Dans l'épreuve, aimer la vie ? | Martin Steffens », sur Fondation OCH, (consulté le )
  3. « 2019 02 02 - Conférence de Martin Steffens à Francheville - Relais lumière espérance », sur www.relaislumiereesperance.fr (consulté le )
  4. « Les 3 intériorités de l’homme Martin Steffens – Radio Fidélité Mayenne », sur fidelitemayenne.fr (consulté le )
  5. « Prix Humanisme chrétien » sur aes-france.org (consulté le 30 mars 2017)
  6. Claire Lesegretain, « Martin Steffens reçoit le Prix 2016 de littérature religieuse » sur la-croix.com, 16 mars 2016 (consulté le 30 mars 2017)
  7. « Le prix de littérature religieuse » sur le site du Syndicat des libraires de littérature religieuse (SLLR) (consulté le 30 mars 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]