Martin Monnickendam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Martin Monnickendam
Martin-Monnickendam-ca-1905.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
AmsterdamVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Période d'activité
Autres informations
Membre de
Arti et Amicitiae ()
Sint Lucas (artist society) (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Œuvres principales
Monarosa, dochter van de schilder, als fruitverkoopster (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Martin Monnickendam, né le à Amsterdam et mort le dans la même ville, est un peintre et dessinateur néerlandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Martin Monnickendam naît le à Amsterdam[1]. Il est formé dans cette ville à l'Académie royale des beaux-arts à partir de 1891. Ses premières œuvres sont principalement des dessins d'animaux réalisés à Natura Artis Magistra. Il poursuit ses études à Paris à l'École des Arts et Métiers à partir de 1895. Il remporte plusieurs prix et effectue des voyages d'études à Londres et en Italie. Aujourd'hui, son travail est considéré comme faisant partie de l'école de George Breitner[2].

Il devient membre d'Arti et Amicitiae en 1904 et membre de Vereeniging Sint Lucas en 1905. Il devient professeur à Amsterdam à l'académie internationale de peinture de cette ville[2]. En 1924, à l'occasion de son 50e anniversaire, une exposition honorifique lui est consacrée au Stedelijk Museum et en 1934, il est nommé officier de l'Ordre d'Orange-Nassau. Il remporte également une médaille à l'Exposition universelle de Paris en 1937. Monnickendam meurt à Amsterdam dans des circonstances difficiles après avoir été ostracisé pendant l'occupation nazie car étant juif.

En 2009, une exposition de ses œuvres a lieu dans les archives de la ville d'Amsterdam.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Ses œuvres sont conservées par le Joods Historisch Museum, le Rijksmuseum, le Stadsarchief Amsterdam, le Gemeentemuseum Den Haag et le Musée d'Amsterdam.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Monnickendam, Martin », extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit Accès payant, sur Oxford Art Online, (ISBN 9780199773787)
  2. a et b Martin Monnickendam in the RKD

Liens externes[modifier | modifier le code]