Martin Monestier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Martin Monestier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Martin Monestier, né le à Marseille[1], est un écrivain et journaliste français. Il a également été critique littéraire dans l'émission Ça balance à Paris sur Paris Première.

Œuvre[modifier | modifier le code]

L'œuvre de Martin Monestier est constituée de livres encyclopédiques centrés sur des sujets insolites ou tabous tels les faits divers, les poils, les seins, les excréments, le cannibalisme humain, les enfants assassins, les enfants esclaves, les mouches, les nains, les animaux-soldats, le suicide, la peine de mort, les duels, le papier monnaie ou encore les tueurs à gages et de biographies.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  • Le Suicide, éditions J.-C. Simoën, 1976.
  • Ils ont décidé de mourir ensemble. Histoire du suicide collectif, des premiers chrétiens à Guyana, éditions Encre, 1979.
  • Enfin. Quelques associations de base pour l'assainissement et le durcissement d'une société molle et corrompue, avec Siné, éditions Encre, 1979.
  • Les Monstres. Le Fabuleux univers des « oubliés de Dieu », éditions du Pont Neuf, 1981.
  • Dis moi quel est ton parfum ?, avec Danièle Bott, éditions du Pont Neuf, 1981.
  • L'Art du papier monnaie, éditions du Pont Neuf, 1982.
  • Tueurs à gage, Hachette, 1982.
  • Petit guide de poche des casinos, éditions Sand, 1987.
  • Annuaire international des œuvres et objets d'art volés, éditions IRDIMA, 1991.
  • Duels. Les combats singuliers des origines à nos jours, éditions Sand, 1991.
  • Le trompe-l'œil contemporain. Les maîtres du réalisme, éditions Mengès, 1993.
  • Peines de mort. Histoire et techniques des exécutions capitales, des origines à nos jours, Le Cherche midi, 1994.
  • Suicides. Histoire, techniques et bizarreries de la mort volontaire des origines à nos jours, Cherche midi éditeur, 1995.
  • Les animaux-soldats. Histoire militaire des animaux des origines à nos jours, Cherche midi éditeur, 1996.
  • L'Art du collage, éditions Dessain et Tolra, 1996.
  • Histoire et bizarreries sociales des excréments des origines à nos jours, Cherche midi éditeur, 1997.
  • Les enfants esclaves. L'enfer quotidien de 300 millions d'enfants, Cherche midi éditeur, 1998.
  • Les mouches, le pire ennemi de l'homme, Cherche midi éditeur, 1999.
  • Cannibales. Histoire et bizarreries de l'anthropophagie hier et aujourd'hui, Cherche midi éditeur, 2000.
  • Les seins. Encyclopédie historique et bizarre des gorges, mamelles, poitrines, pis et autres tétons, des origines à nos jours, Cherche midi éditeur, 2001.
  • Les Poils. Histoire et bizarreries des cheveux, des toisons, des coiffeurs, des moustaches, des barbes, des chauves, des rasés, des albinos, des hirsutes, des velus et autres poilants trichosés, Cherche midi éditeur, 2002.
  • Faits divers. Encyclopédie contemporaine cocasse et insolite, Cherche midi éditeur, 2004.
  • Le crachat. Beautés, techniques et bizarreries des mollards, glaviots et autres gluaux, Cherche midi éditeur, 2005.
  • Les enfants assassins. Des tueurs de 5 à 15 ans, Cherche midi éditeur, 2006.
  • Les monstres. Histoire encyclopédique des phénomènes humains, Cherche midi éditeur, 2007.
  • Les animaux célèbres. Histoire encyclopédique insolite et bizarre, des origines à nos jours, 2008.
  • Pouvoirs cachés & langages secrets des fleurs, avec Kriwalsky-Stromboni, Cherche midi éditeur, 2009.
  • Les envahisseurs invisibles. Les ennemis intimes de l'homme, éditions Place des Victoires, 2009.
  • Les Gueules cassées, Cherche midi éditeur, 2009.

Biographies[modifier | modifier le code]

  • Jacques Brel : le livre du souvenir, éditions Tchou, 1979.
  • Enrico Macias, éditions Encre, 1980.
  • Brassens : le livre du souvenir, avec Pierre Barlatier, éditions Sand et Tchou, 1982.
  • Maria Callas : le livre du souvenir, éditions Sand, 1985.
  • La Callas. De l'enfer à l'Olympe, passions et scandales d'un destin grandiose, Le Cherche midi, 2002.

Photographies[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Martin Monestier », sur Evene (consulté le 30 juin 2011)