Martin Kohlstedt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Martin Kohlstedt
Martin Kohlstedt Weimar.jpg
Biographie
Naissance
Nationalités
Activités
Autres informations
Instrument
Site web
Martin Kohlstedt au festival Gamma 2017, Usine Stepan Razin, Saint-Pétersbourg, Russie.

Martin Kohlstedt, né le à Breitenworbis dans l'Arrondissement d'Eichsfeld en Thuringe, à l'époque en Allemagne de l'Est[1], est un compositeur, pianiste et producteur de musique allemand. Il mêle dans ses compositions piano acoustique et éléments électroniques, rythmes électroniques et Fender Rhodes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Martin Kohlstedt a suivi les cours de l'école de musique de Leinefelde et passe à 18 ans son examen final de piano (Klavieroberstufenabschluss). Il commence alors à se former au clavier de jazz[1]. Il étudie ensuite l'art et la forme des médias à l'Université du Bauhaus de Weimar (de). À côté, après une formation au piano interactif, il participe à plusieurs groupes de musique dans une ancienne gare d'Erfurt[2]. Toujours à la même époque, il fonde la société de production musical Mamaro, qui publie entre autres des musiques de film et des pièces radiophoniques de science-fiction. Il interrompt ses études au troisièmes semestre de son Master, pour se consacrer à sa musique et à son label.

Il répartit son activité entre projets solo, musiques de films, concerts lors de festivals de musique, et tournées en solo. On peut citer un concert télévisé en 2016 sur la chaîne russe Дождь[3], ou un concert en 2017 dans la grande salle de la Philharmonie de l'Elbe à Hambourg[4].

Il a collaboré avec plusieurs autres musiciens de musique pop et électronique : Christian Löffler (de), FM Belfast, Hundreds, Douglas Dare (de) et Peter Broderick (de).

Il vit à Weimar.

Discographie partielle[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Tag (Edition Kohlstedt)
  • 2013 : Tag Remixes (Edition Kohlstedt)
  • 2014 : Nacht (Edition Kohlstedt)
  • 2015 : Nacht Reworks (Edition Kohlstedt)
  • 2017 : Strom (Edition Kohlstedt / Rough Trade)
  • 2019 : Ströme (avec le GewandhausChor de Leipzig) (Warner Classics)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (de) « Martin Kohlstedt – Das Gespräch », Top Thüringen, no 3,‎
  2. (de) « ARD Hörspieltage Porträt », sur ARD
  3. (ru) Пронзительное выступление немецкого виртуоза на Дожде sur YouTube.
  4. (de) Do, 21.12.2017 - Martin Kohlstedt, Elbphilharmonie Hamburg.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]