Martin Julian Buerger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant une personnalité américaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Martin Julian Buerger
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
LincolnVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Membre de
Directeur de thèse
Waldemar Lindgren (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Étudiant de thèse
Bernhardt Wuensch (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Médaille Arthur L. Day (en) ()
Médaille Roebling (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Martin Julian Buerger (né le 8 avril 1903, décédé le 26 février 1986) était un cristallographe américain.

Professeur de minéralogie au Massachusetts Institute of Technology, il a apporté des contributions importantes à l'amélioration des techniques d'analyse des cristaux à l'aide des rayons X. On lui doit des ouvrages de référence dans le domaine de la radiocristallographie ainsi que l'invention de la "chambre de précession" (X-ray precession camera, 1944), appareil d'enregistrement photographique des rayons X diffractés par un cristal donnant des images non déformées du réseau cristallin (plans du réseau réciproque). Il a reçu le prix Arthur L. Day Médaille de la Geological Society of America en 1951. Les minéraux Buergerite et le MJ Buerger Award (créé par l'American Crystallographic Association) ont été nommés en son honneur.

Famille[modifier | modifier le code]

Il est l'arrière-petit-fils de Ernst Moritz Buerger, qui a dirigé un groupe d'immigrants de l'Allemagne luthérienne aux États-Unis en 1838, et contribua à la fondation du Missouri-Synode de l'Église Luthérienne.

Liens externes[modifier | modifier le code]