Martin Jamar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Martin Jamar
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (62 ans)
LiègeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Martin Jamar, de son vrai nom Martin Jamar de Bolsée (né en 1959) est un dessinateur de bande dessinée belge. Œuvrant dans un style réaliste, il est notamment connu pour avoir créé avec le scénariste Jean Dufaux les séries historiques Les Voleurs d'Empires (1993-2002) et Double Masque (2004-2013)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Sauf précision, Jamar est dessinateur de ces albums et son collaborateur en est le scénariste.

  1. Le Réfractaire, 1985 (ISBN 2-87142-009-2).
  2. Le messager anglais, 1986 (ISBN 2-87142-014-9).
  3. Sur les routes d'Espagne, 1988 (ISBN 2-87142-019-X).
  • François Jullien, avec Franklin Dehousse, Alpen Publishers, coll. « Calypso » :
  1. Le Diable boîteux, 1990 (ISBN 2-88302-033-7).
  2. Nuits viennoises, 1991 (ISBN 2-7316-0922-2).
  1. Les Voleurs d'Empires, 1993 (ISBN 2-7234-1622-4).
  2. Fleurs de peau, 1995 (ISBN 2-7234-1733-6).
  3. Un sale métier, 1996 (ISBN 2-7234-1978-9).
  4. Frappe-misère, 1997 (ISBN 2-7234-2254-2).
  5. Chat qui mord, 1999 (ISBN 2-7234-2571-1).
  6. La Semaine sanglante, 2000 (ISBN 2-7234-2902-4).
  7. Derrière le masque, 2002 (ISBN 2-7234-3487-7)[2].
  • Double Masque, avec Jean Dufaux, Dargaud :
  1. La Torpille, 2004 (ISBN 2-87129-591-3).
  2. La Fourmi, 2005 (ISBN 2-87129-731-2).
  3. L'Archifou, 2006 (ISBN 2-87129-885-8).
  4. Les Deux Sauterelles, 2008 (ISBN 978-2-505-00345-8).
  5. Les Coqs, 2011 (ISBN 978-2-505-01119-4).
  6. L'Hermine, 2013 (ISBN 978-2-505-01651-9).

Récompense[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gaumer 2010.
  2. Jean-Pierre Fuéri, « Moissons rouges », BoDoï, no 51,‎ , p. 11.
  3. « Le Prix international 2020 de la BD chrétienne à "Foucauld. Une tentation dans le désert" », sur Tout en BD, .

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]