Martin Gusinde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Martin Gusinde

Le père Martin Gusinde, né le à Wrocław (Pologne) et mort le à Mödling (Autriche), est un prêtre de la Société du Verbe-Divin, anthropologue, ethnologue, explorateur et photographe[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

À travers diverses expéditions, il étudie notamment les Amérindiens (Onas, Yamanas, Alakalufs) de la Patagonie et de la Terre de Feu mais aussi les Sioux, les Cheyennes, les Zuñis, les peuples du désert du Kalahari ou encore, en 1954, les Indiens Yupa qui vivaient à la frontière du Venezuela et de la Colombie[1].

Le musée anthropologique Martin Gusinde à Puerto Williams situé sur l'île Navarino au Chili, est nommé ainsi en son honneur[2].

Martin Gusinde reçoit le prix Karl Renner en 1952. Il a été décoré en 1966 de la médaille autrichienne de l’ordre du Mérite.

Expositions[modifier | modifier le code]

  • L'Esprit des hommes de la Terre de feu, Arles, 2015[3]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L'Esprit des hommes de la Terre de feu, catalogue, éditions Xavier Barral, 2015

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]