Martin Guisse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Martin Guisse
Martin Guisse
Portait de Martin Guisse

Naissance
Elmore Court ou Highnam, Gloucestershire
Décès (à 48 ans)
Combat de Cruces, Guayaquil
Mort au combat
Arme Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Naval Jack of Chile.svg Marine chilienne
Conflits Guerres d'indépendance en Amérique du Sud

Martin George Guisse, né Guise [1], le à Elmore Court ou Highnam, dans le Gloucestershire et tué en janvier 1829 à Guayaquil), est un amiral de la Royal Navy britannique qui se mit au service des guerres d'indépendance en Amérique du Sud.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir participé à la bataille de Trafalgar, il accéda au grade d'amiral dans la Royal Navy.

Il partit ensuite en Amérique latine se mettre au service de la cause de l'indépendance des pays du continent vis-à-vis de l'Espagne. Il servit dans la marine chilienne sous les ordres de Thomas Cochrane, avec le grade de capitaine. Ensemble, ils s'emparèrent de la frégate espagnole Esmeralda dans le port de Callao en août 1820. Mais, Cochrane blessé, Guisse ordonna le repli alors que l'amiral voulait détruire le reste de la flotte espagnole ainsi que les installations portuaires. Les deux hommes ne s'entendirent plus. Cochrane finit par traduire Guisse en cour martiale au printemps 1821, le poussant à la démission.

Martin Guisse se retira alors à Miraflores où il se maria avec la jeune Juana Valle Riestra.

En 1829, lorsque éclata la guerre entre le Pérou et la Grande Colombie, il reprit du service. Il mena une attaque victorieuse sur Guayaquil mais fut tué par un tireur embusqué. Son corps fut ramené à Callao où il fut enterré en habit de franciscain.

En 1926, ses cendres ont été transférées au Panteón de los Próceres qui abrite les dépouilles des héros des guerres d'indépendance en Amérique du Sud.

Notes et références[modifier | modifier le code]