Martin Camirand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Martin Camirand, né le 3 avril 1965 à Saint-Jérôme (Québec), est un homme politique québécois. Lors de l'élection générale québécoise de 2007, il est élu député de Prévost à l'Assemblée nationale du Québec sous la bannière de l'Action démocratique du Québec.

Il devient porte-parole de l'opposition officielle en matière d'affaires municipales le , membre de la Commission de l'aménagement du territoire le et vice-président de la Délégation de l'Assemblée nationale pour les relations avec La Catalogne (DANRC) le .

À l'élection générale québécoise de 2008, il est défait par le péquiste Gilles Robert.

Le 2 décembre 2009, il est accusé d'agression sexuelle à l'endroit d'une jeune fille de 16 ans. La police n'exclut pas qu'il ait fait d'autres victimes[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]