Martin Bojowald

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant  un physicien
Cet article est une ébauche concernant un physicien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Martin Bojowald
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Martin Bojowald est un physicien né le en Allemagne (Juliers) qui enseigne à l'Institut de physique et de géométrie gravitationnelles de l'université de Pennsylvanie[1].

Il a rejoint le personnel permanent de l'institut américain en 2005, après avoir passé plusieurs années à l'institut Max-Planck de physique gravitationnelle de Potsdam, en Allemagne. Ses recherches portent sur la gravité quantique et la cosmologie physique. En 2003, il a remporté le premier prix de la Fondation pour la recherche sur la gravité avec son essai sur les « conditions initiales pour un univers ».

Son article sur les origines de l'univers avant le Big Bang, paru dans la revue Nature Physics en juillet 2007, a contribué à développer sa notoriété. Il y présente l'hypothèse selon laquelle l'Univers serait né d'un précédent univers qui se serait contracté sur lui-même. L'énergie gravitationnelle serait alors devenue répulsive et cet univers aurait ensuite rebondi vers le nôtre.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L'univers en rebond - avant le big bang [« Zurück vor den Urknall. Die ganze Geschichte des Universums »], Paris, Albin Michel, (ISBN 978-2-226-20880-4)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Center for Gravitational Physics and Geometry

Liens externes[modifier | modifier le code]