Martin Béhé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Martin Béhé
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Religion

Martin Béhé est un prêtre et historien alsacien, né le et mort le à Triembach-au-Val (Alsace). Fils de Nicolas Béhé, garde champêtre, et de Barbe Munsch. Il fit ses études de théologie à Paris et à Crémone en Italie. Il fut ordonné à Crémone en 1903. Précepteur à Grusmühlen, Hanovre (1903-1908), et à Alteville, Moselle, (1908-1921). Revenu en Alsace, il devint le curé de Metzeral-Sondernach (1921 à 1956), où il reconstruisit l'église détruite par la guerre ; il en fit une magnifique église votive (également appelée église de l'Emm) en souvenir des soldats morts en 1914-1918.

Auteur de nombreux ouvrages, notamment :

  • Heures inoubliables Novembre-, F.-X. Le Roux et Cie, Strasbourg, 1920
  • Droben auf der Emm, Les éditions d'Alsace, Colmar, 1954.
  • Le Monument de Reconnaissance du 'Souvenir Alsacien' à Metzeral-Sondernach, imp. Souchet, Paris, 1949.
  • Nos Beaux Soldats des Vosges, Sutter et Cie, Rixheim, 1935.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]