Martin (prénom et patronyme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Martin.
Image représentant un stylo en train d'écrire Cette page présente le prénom Martin ainsi que ses variantes.
Image représentant un stylo en train d'écrire Cette page présente le nom de famille Martin ainsi que ses variantes.

Martin est un prénom et un nom de famille.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Répartition du patronyme Martin en Allemagne (2005)

Martin est un prénom théophore d'origine latine, issu du cognomen romain Martinus, lui-même dérivé du nom du dieu romain de la guerre (mais aussi de la fertilité) Mars, radical Mart-[1].

C'est aussi le nom de famille le plus porté dans l'ensemble de la France[2]. Avec environ 230 000 personnes portant ce patronyme, ce nom doit son succès à saint Martin de Tours (mort en 397).

Le prénom Martin n'a pas connu le même succès que des prénoms tels que Bernard ou Thomas au Moyen Âge. Aussi, sa fréquence comme nom de famille reste-t-elle obscure. Plusieurs études ont tenté de mettre en relation les noms de lieux Saint-Martin avec le patronyme Martin pour l'expliquer, mais leurs conclusions montrent qu'ils ne coïncident pas réellement avec leur répartition[3].

La popularité du nom patronymique a pu être liée tardivement au fait qu'un enfant pupille de l'État recevait comme patronyme le nom d'un saint. Saint Martin étant le saint le plus symbolique de la charité, son nom a été donné très largement aux enfants confiés à cette assistance publique. On peut dire ainsi que certains Martin, au même titre que d'autres personnes portant certains types de prénoms en guise de nom (Laurent, Alexandre, Jacques…), ont pu avoir un ancêtre issu de l'assistance publique.

Les Martin sont fêtés principalement le 11 novembre (en mémoire de Martin de Tours), plus rarement les 3 novembre (Martin de Porres) et 11 décembre (bienheureux martyrs Martin de Saint-Nicolas et Melchior de Saint-Augustin)[4].

Répartition régionale[modifier | modifier le code]

Fréquence du patronyme Martin en France et en Belgique:

France[5] Belgique (Wallonie, 2008)[6]:
1. Martin 1. Dubois
2. Bernard 2. Lambert
3. Thomas 3. Martin
4. Petit 4. Dupont
5. Durand 5. Simon

Cependant, la présente liste cache une grande disparité régionale dans la répartition de ce patronyme en France métropolitaine. Le tableau suivant est basé sur le nombre de naissances dans certaines régions de France métropolitaine entre 1966 et 1990[7]:

Basse-Normandie Alsace Bretagne PACA Paris-IdF
1. Marie 1. Meyer 1. Le Gall 1. Martin 1. Martin
2. Martin 2. Muller 2. Thomas 2. Garcia (esp.) 2. Da Silva (port.)
3. Jeanne 3. Schmitt 3. Le Goff 3. Martinez (esp.) 3. Perreira (port.)
4. Duval 4. Schneider 4. Le Roux 4. Blanc 4. Petit
5. Lefèvre 5. Klein 5. Martin 5. Fernandez (esp.) 5. Dos Santos (port.)
6. Leroy 6. Weber 6. Simon 6. Lopez (esp.) 6. Ferreira (port.)
7. Hébert 7. Fischer 7. Tanguy 7. Roux 7. Rodrigues (port.)
8. Guérin 8. Martin 8. Hamon 8. Sanchez (esp.) 8. Dubois

NB: la première place obtenue par le patronyme Martin en PACA et en Île-de-France est en partie liée à l'immigration d'origine espagnole ou portugaise, car les personnes nommées Martín ont vu leur patronyme francisé en Martin.

Variantes linguistiques[modifier | modifier le code]

Popularité du nom[modifier | modifier le code]

Martin comme nom de personne ou prénom[modifier | modifier le code]

Grands saints[modifier | modifier le code]

Prénom[modifier | modifier le code]

Patronyme[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marie-Thérèse Morlet, Les noms de personnes sur le territoire de l’ancienne Gaule du VIe au XIIe siècle, Paris, CNRS, t. II (les noms latins ou transmis par le latin), 1972, p. 76a; cette solution semble en effet préférable à celle qui consiste à voir dans Martinus un hypocoristique de Martius « de Mars; guerrier », non attesté en tant qu'anthroponyme. Martinus est un dérivé en -inus de Mars, comme Jovinus l'est de Juppiter (radical Jov-), Saturninus de Saturnus, etc.
  2. Marianne Mulon, Origine et histoire des noms de famille. Essais d'anthroponymie, éditions Errance, Paris, 2002.
  3. Marianne Mulon, op. cit.
  4. nominis.cef.fr Nominis : prénom Martin
  5. Noms de famille: les noms de famille les plus portés
  6. Noms de famille les plus fréquents en 2008 – Belgique et Régions (Top 100)
  7. Géopatronyme : Regional most commons surnames

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]