Marteau de London

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir marteau.

Le marteau de London est un marteau découvert à London (en), une ville du Texas en 1934 ou 1936. Il s'agit d'un grand marteau au manche brisé et incomplet, que l'on a retrouvé figé dans une roche dont l'âge est d'abord estimé au jugé à plus de 100 millions d'années[1].

Selon les théories scientifiques actuelles, il serait extraordinaire qu'un tel outil ait vu le jour en des temps si lointains. Son propriétaire, le créationniste Carl Baugh, n'a pas accepté d'étude scientifique indépendante qui permettrait d'estimer avec une bonne fiabilité l'âge réel du marteau, et il n'est pas prouvé, en 2008, que cet âge serait d'un caractère exceptionnel. À l'inverse, la seule analyse au carbone 14 supposée faite sur le marteau par un scientifique proche de Baugh indique qu'il a été fabriqué au plus tôt il y a 700 ans, et au plus tard à notre époque.

Selon Glen J. Kuban, qui a pu étudier et photographier le marteau, il s'agit plus vraisemblablement d'un marteau abandonné par un mineur de l'époque contemporaine, et autour duquel s'est formée une roche d'origine sédimentaire. Il note en outre que la roche, scindée en deux blocs, comporte une coquille de palourde qui pourrait appartenir à une espèce contemporaine et non fossile[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) The London Hammer: An Alleged Out-of-Place Artifact, étude et photos par Glen J. Kuban.

Voir aussi[modifier | modifier le code]