Marsha Linehan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marsha Linehan
Portrait de Marsha Linehan
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (74 ans)
à TulsaVoir et modifier les données sur Wikidata
Pays de nationalité États-UnisVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Formation Université Loyola de ChicagoVoir et modifier les données sur Wikidata
Profession Psychologue, professeur d'université (d) et écrivainVoir et modifier les données sur Wikidata
Employeur Université de Washington, université d'État de New York à Buffalo, université catholique d'Amérique et université Loyola de ChicagoVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions Prix de la Recherche scientifique (d) () et prix Grawemeyer ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Marsha M. Linehan, née le à Tulsa, est une écrivain et psychologue américaine. Elle est l'inventrice de la thérapie comportementale dialectique (DBT), un type de psychothérapie qui combine des notions de neurosciences avec des concepts zen comme l'acceptation et la pleine conscience (mindfulness).

Marsha Linehan est professeur de psychologie, professeur adjoint de psychiatrie et de sciences comportementales à l'université de Washington à Seattle et directrice du Behavioral Research and Therapy Clinics[1]. Ses intérêts principaux sont le trouble de la personnalité borderline, l'application de modèles comportementaux aux comportements suicidaires et les abus de substances

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Marsha Linehan est née à Tulsa en Oklahoma. En mars 1961, elle est diagnostiquée de schizophrénie à l'Institut de la vie à Hartford dans le Connecticut, où elle était hospitalisée. Marsha Linehan a été soumis à la thérapie par électrochocs, la solitude, ainsi que des traitements de Chlorpromazine et de Chlordiazépoxide[2]. Elle a déclaré qu'en réalité elle souffrait d'un trouble de la personnalité limite[3]. Dans une interview en 2011 au New York Times, Marsha Linehan a déclaré qu'elle « ne se souvient pas » avoir pris des médicaments psychiatriques après avoir quitté l'hôpital quand elle avait 18 ans[4].

Elle est diplômée « cum laude » de l'université Loyola de Chicago en 1968 d'un bachelor en psychologie. Elle a obtenu un master en 1970 et un doctorat de psychologie en 1971. Pendant son temps à l'université Loyola, Marsha Linehan a été assistante en psychologie. 

Carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir quitté l'université Loyola de Chicago, Marsha Linehan a commencé un stage postdoctoral au service de la prévention des suicides et de la gestion de crise à Buffalo, entre 1971 et 1972. Pendant ce temps, elle a été professeur adjoint à l'université de Buffalo, l'université d'État de New York. Après Buffalo, elle a effectué un stage post-doctoral en modification du comportement à l'université de Stony Brook. Marsha Linehan est ensuite retournée à son alma mater à l'université Loyola de Chicago (1973) et a été nommé professeur adjoint à l'université jusqu'en 1975. Pendant ce même temps, elle a également été assistante professeur en psychologie à l'université catholique d'Amérique à Washington de 1973 à 1977.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]