Marraqueta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Marraqueta
Image illustrative de l’article Marraqueta
Parts de Marraqueta

Autre nom Pan batido
Pan francés
Lieu d’origine Chili
Créateur Immigrants français au Chili
Date XVIIIe - XIXe siècle
Place dans le service Accompagnement
Ingrédients - farine blanche de blé
- eau
- levure
- sel

La marraqueta (également appelée pan batido à Valparaíso ou pan francés dans d'autres zones du Chili et au Pérou) est un type de pain élaboré à base de farine blanche de blé, d'eau, de levure et de sel, et qui requiert plus de temps de fermentation que d'autres pains. Ce type de pain ne contient pas de graisse et se caractérise par sa forme particulière et son croustillant.

La marraqueta est consommée au Chili, et dans la province argentine de Mendoza, en Bolivie et au Pérou, il peut également être trouvé en Argentine et en Uruguay.

Histoire[modifier | modifier le code]

Son origine n'est pas très claire. Cependant on l'attribue à deux frères français boulanger dont le nom aurait été « Marraquet » et qui seraient arrivés au port de Valparaíso au début du XIXe siècle. Cette idée est confortée par le fait qu'on peut trouver ce genre de pains dans les commerces en Alsace, ceux-ci s'appellent « sou-Brot » car chaque pain (Brot) vaut un sou. En Argentine, on a également rapproché marraqueta du mot lunfardo « marroco », qui signifie « pain ».

Une théorie alternative de son apparition a été proposé par le naturaliste et botaniste français Claude Gay, qui suggéra que la marraqueta a été mangé pour la première fois au Chili au XVIIIe siècle[1].

Références[modifier | modifier le code]