Marquise Goodwin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marquise Goodwin
Image illustrative de l'article Marquise Goodwin
Marquise Goodwin lors de la finale des Jeux olympiques de Londres en 2012
Informations
Disciplines Saut en longueur ; 100 m
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance (26 ans)
Lieu Lubbock
Taille 1,75 m
Poids 81 kg
Palmarès
Championnats du monde juniors 2 - -
Jeux panaméricains - 1 -
Universiade - 1 -

Marquise Goodwin (né le à Lubbock) est un ancien athlète américain spécialiste du sprint et du saut en longueur. Il est désormais joueur de football américain évoluant actuellement avec les 49ers de San Francisco.

Athlétisme[modifier | modifier le code]

Il remporte deux titres lors des Championnats du monde juniors 2008 de Bydgoszcz : au saut en longueur où il s'impose avec 7,74 m devant le Biélorusse Dzmitry Astrouski, et au titre du relais 4 × 100 m au sein de l'équipe des États-Unis[1].

Fin juin 2011, Marquise Goodwin décroche son premier titre national en plein air dans l'épreuve du saut en longueur en s'imposant lors des Championnats des États-Unis de Eugene sélectifs pour les Championnats du monde 2011. Auteur de 8,33 m (+2,1 m/s), il devance ses compatriotes William Claye et Jeremy Hicks[2].

Marquise Goodwin conserve son titre national en plein air en 2012 lors des sélections olympiques américaines, à Eugene. Il égale à cette occasion son record personnel de 8,33 m (+1,4 m/s) mais ne termine que 10e de la finale des Jeux olympiques de Londres avec 7,80 m.

Se consacrant totalement au football américain à partir de 2013, il revient cependant en athlétisme en parallèle, la saison NFL de septembre à janvier lui permettant d'alterner les deux sports. Ainsi, en saut en longueur, il se classe 2e des Jeux panaméricains de Toronto avec 8,27 m (vf).

En mars 2016, aux Championnats des États-Unis en salle, il bat son record personnel sur 60 m (6 s 69 en 2011), en réalisant par deux fois 6 s 67. Le 15 mai, l'Américain remporte le meeting de Baie-Mahault avec une marque de 8,45 m (+ 0,8 m/s), nouveau record personnel et meilleure performance mondiale de l'année[3]. Le 2 juin, Goodwin est battu par Greg Rutherford lors du Golden Gala de Rome, 8,19 m contre 8,31 m pour le Britannique[4] mais prend sa revanche deux jours plus tard lors du Birmingham Grand Prix où il s'impose avec 8,42 m[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Compétition Lieu Place Épreuve Résultat
2008 Championnats du monde juniors Bydgoszcz 1er Longueur 7,74 m
1er 4 × 100 m 38 s 98
2009 Championnats panaméricains juniors Port-d'Espagne 2e Longueur 7,85 m
2011 Universiade Shenzhen 2e Longueur 8,03 m
2012 Jeux olympiques Londres 10e Longueur 7,80 m
2015 Jeux panaméricains Toronto 2e Longueur 8,27 m

Records[modifier | modifier le code]

En plein air
Épreuve Performance Lieu Date
100 mètres 10 s 38 Drapeau : États-Unis Austin 10 mai 2008
Saut en longueur 8,45 m (+ 0,8 m/s) Drapeau : France Baie-Mahault 15 mai 2016
En salle
Épreuve Performance Lieu Date
60 mètres 6 s 67 Drapeau : États-Unis Portland 11 mars 2016
12 mars 2016
Saut en longueur 8,14 m Drapeau : États-Unis Fayetteville 28 février 2011

Football américain[modifier | modifier le code]

Drafté au 3e tour en 2013 par les Bills de Buffalo, il effectue 4 saisons dans la franchise au poste de Wide receiver. Agent Libre en 2017, il signe chez les 49ers de San Francisco un contrat de 2 ans pour 6 millions de dollars (dont 2,5 millions de prime à la signature et une garantie de 4.450.000$).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Laura Arcoleo, « Goodwin takes Long Jump World Junior title back to the US », sur iaaf.org, (consulté le 28 juin 2011)
  2. (en) « Résultats des Championnats des États-Unis 2011 », sur usatf.org (consulté le 28 juin 2011)
  3. « MPM à la longueur pour Marquise Goodwin », sur L'Equipe.fr (consulté le 15 mai 2016)
  4. « IAAF: Ibarguen extends her winning streak to 34 in Rome – IAAF Diamond League| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 4 juin 2016)
  5. « La longueur pour Marquise Goodwin au meeting Ligue de Diamant de Birmingham », sur L'Equipe.fr (consulté le 5 juin 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]