Marouane Abassi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marouane Abassi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (60 ans)
TunisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
مروان العباسيVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Marouane Abassi (arabe : مروان عباسي), né le à Tunis, est un économiste tunisien[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Marouane Abassi est docteur en économie de l’université Panthéon-Sorbonne. Il est nommé professeur titulaire à l’université de Carthage en 2007[2],[1].

Il rejoint la Banque mondiale en janvier 2008, où il coordonne le programme pays pour la Libye, avant d'être nommé en 2012 directeur du bureau de l’institution pour ce pays[1].

Il est nommé le 16 février 2018 gouverneur de la Banque centrale de Tunisie par le décret présidentiel no 2018-13[3] après que 134 députés (sur 157 présents) ont approuvé la veille sa nomination par le chef du gouvernement Youssef Chahed[4]. Il remplace Chedly Ayari qui a démissionné de ce poste.

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Meilleur gouverneur de banque centrale pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord décerné par Global Markets (2019)[5].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marouane Abassi est marié et père de deux enfants[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Marouane El Abassi. Curriculum Vitae » [PDF], sur bct.gov.tn, (consulté le 25 août 2018).
  2. « Marouane El Abassi », sur blogs.worldbank.org (consulté le 25 août 2018).
  3. « Liste des présidents du conseil d'administration de la Banque centrale » [PDF], sur bct.gov.tn (consulté le 25 août 2018).
  4. Frida Dahmani, « Tunisie : Marouane Abbassi prend les rênes de la Banque centrale », sur jeuneafrique.com, (consulté le 25 août 2018).
  5. « Marouane Abassi élu meilleur gouverneur de la banque centrale en 2019 pour la région Mena », sur leaders.com.tn, (consulté le 21 octobre 2019).