Marmoutier (Bas-Rhin)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abbaye de Marmoutier.
image illustrant une commune du Bas-Rhin
Cet article est une ébauche concernant une commune du Bas-Rhin.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Marmoutier
Façade romane de l'abbatiale de Marmoutier.
Façade romane de l'abbatiale de Marmoutier.
Blason de Marmoutier
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine
Département Bas-Rhin (Strasbourg)
Arrondissement Saverne
Canton Saverne
Intercommunalité C.C. du Pays de Marmoutier-Sommerau
Maire
Mandat
Jean-Claude Weil
2014-2020
Code postal 67440
Code commune 67283
Démographie
Gentilé Maurimonastérien(ne)s
Population
municipale
2 702 hab. (2013)
Densité 192 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 41′ 27″ Nord 7° 22′ 55″ Est / 48.69083333, 7.38194444
Altitude Min. 188 m – Max. 367 m
Superficie 14,07 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte administrative du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Marmoutier

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte topographique du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Marmoutier

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Marmoutier

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Marmoutier

Marmoutier (Maursmünster en allemand) est une commune française située dans le département du Bas-Rhin, en région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine.

Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace.

Géographie[modifier | modifier le code]

Marmoutier est une ville de 2 822 habitants, au nord-ouest de l'Alsace, située entre Saverne et Wasselonne et à un peu plus de 30 kilomètres de Strasbourg.

Elle était jadis sur la ligne de chemin de fer Sélestat-Saverne, jusqu'à la fin du trafic voyageur Molsheim-Saverne en 1967.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Au nord Otterswiller, au nord-est Schwenheim, à l'est Lochwiller, au sud-est Reutenbourg, au sud Singrist, au sud-ouest Dimbsthal, à l'ouest Thal-Marmoutier, au nord-ouest Gottenhouse.

Écarts et lieux-dits[modifier | modifier le code]

  • Sindelsberg ;
  • Biegen.

Histoire[modifier | modifier le code]

Marmoutier est un ancien monastère. Ce monastère fut fondé dès 589 par des moines irlandais, saint Colomban en tête.
Après un premier incendie, la reconstruction est entreprise en 724 sous la direction de l'abbé Maur qui lui donne son nom Mauri monasterium, le monastère de Mauri. Les habitants y sont appelés maurimonastériens en référence à ce nom.

L'église abbatiale fut consacrée en 971 par Erchenbald, évêque de Strasbourg. C'est de cette dernière époque et du XIe siècle que date la magnifique façade que l'on peut encore admirer aujourd'hui.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Adaptation française de Mauersmünster, « monastère de Moro ».
Màschmínschter en alsacien. Maursmünster en allemand.

Héraldique[modifier | modifier le code]


Blason de Marmoutier

Les armes de Marmoutier se blasonnent ainsi :
« D'azur au portail d'église romane de trois portes d'argent, ouvert, ajouré et maçonné de sable, posé sur une terrasse de sinople. »[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Budget et fiscalité 2014[modifier | modifier le code]

En 2014, le budget de la commune était constitué ainsi[2] :

  • total des produits de fonctionnement : 1 238 000 €, soit 434 € par habitant ;
  • total des charges de fonctionnement : 967 000 €, soit 304 € par habitant ;
  • total des ressources d’investissement : 65 000 €, soit 23 € par habitant ;
  • total des emplois d’investissement : 164 000 €, soit 57 € par habitant.
  • endettement : 38 000 €, soit 10 € par habitant.

Avec les taux de fiscalité suivants :

  • taxe d’habitation : 6,59 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés bâties : 4,17 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés non bâties : 24,12 % ;
  • taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties : 45,11 % ;
  • cotisation foncière des entreprises : 5,89 %.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
<>1849  ? François Schmitt   ...
1877 1879 Joseph Bloch   ...
Les données manquantes sont à compléter.
1893 1914 Dr Joseph Bielski[3]   ...
Les données manquantes sont à compléter.
1979 1994 Jacques Felli U.D.F. Conseiller général de 1979 à 1994
1994 2008 Jean-Claude Weil P.S. ...
mars 2008 en cours Jean-Claude Weil[4] DVG  
Les données manquantes sont à compléter.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2013, la commune comptait 2 702 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 829 1 990 2 225 2 138 2 735 2 743 2 555 2 739 2 489
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
2 358 2 423 2 458 2 237 2 406 2 088 1 961 1 915 1 872
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 848 1 779 1 781 1 781 1 786 1 787 1 732 1 704 1 650
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2008 2012
1 686 1 789 1 948 2 024 2 235 2 436 2 688 2 700 2 737
2013 - - - - - - - -
2 702 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2004[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Patrimoine religieux

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Autre patrimoine

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Événementiels[modifier | modifier le code]

  • Son Messti : chaque 1er dimanche de septembre[38].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et aux années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Paul de Gassowski, « Blasonnement des communes du Bas-Rhin », sur http://www.labanquedublason2.com (consulté le 24 mai 2009)
  2. Les comptes de la commune
  3. Histoire de la Communauté juive de Marmoutier
  4. [PDF] Liste des maires au 1 avril 2008 sur le site de la préfecture du Bas-Rhin.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2007, 2008, 2012, 2013.
  7. « Notice no PA00084783 », base Mérimée, ministère français de la Culture Ancienne abbaye bénédictine
  8. « Notice no IA67007714 », base Mérimée, ministère français de la Culture Abbaye de bénédictins
  9. « Notice no IA67007715 », base Mérimée, ministère français de la Culture Eglise abbatiale Saint-Etienne
  10. « Notice no IM67011811 », base Palissy, ministère français de la Culture Orgue
  11. « Notice no PM67001052 », base Palissy, ministère français de la Culture orgue presbytère, église paroissiale
  12. « Notice no PM67000748 », base Palissy, ministère français de la Culture orgue : partie instrumentale de l'orgue
  13. Marmoutier, St-Etienne, : André Silbermann, 1709
  14. « Notice no PA00084786 », base Mérimée, ministère français de la Culture Eglise de Sindelsberg
  15. « Notice no IA67007753 », base Mérimée, ministère français de la Culture Couvent de bénédictines Saint-Blaise, actuellement chapelle de pèlerinage
  16. « Notice no IA67007724 », base Mérimée, ministère français de la Culture Cimetière rue du Général-Leclerc
  17. « Notice no IA67007725 », base Mérimée, ministère français de la Culture
      • Chapelle Saint-Denis actuellement chapelle de cimetière
  18. « Notice no PA00084785 », base Mérimée, ministère français de la Culture Cimetière, Chapelle : inscription par arrêté du 7 avril 1975
  19. L'intérieur de la Chapelle Saint-Denis
  20. Grotte de Lourdes
  21. L'histoire de la communauté juive de Marmoutier
  22. « Notice no IA67007757 », base Mérimée, ministère français de la Culture Cimetière juif
  23. Le cimetière juif
  24. Monument aux morts
  25. « Notice no PA67000024 », base Mérimée, ministère français de la Culture Ancien Hôtel de Wangen
  26. Musée du patrimoine et du judaïsme alsacien
  27. « Notice no IA67007733 », base Mérimée, ministère français de la Culture Maison de boucher actuellement musée
  28. « Notice no PA00084787 », base Mérimée, ministère français de la Culture Maison, anciennement Grand-Rue ( ) 333 rue du Général-Leclerc. Façades avec oriel et toiture : inscription par arrêté du 11 mai 1932 ; Oriel ; plafonds peints polychromes du rez-de-chaussée : inscription par arrêté du 20 décembre 1988
  29. Centre européen de l'orgue - Flûtes du monde
  30. Marmoutier, Centre Européen de l'Orgue. Et son orgue des Frères Verschneider, 1865
  31. Autoguide de patrimoine du pays de Marmoutier (office du tourisme)
  32. « Notice no PA00084784 », base Mérimée, ministère français de la Culture Banc-reposoir napoléonien
  33. « Notice no IA67007752 », base Mérimée, ministère français de la Culture Fontaine D
  34. Le lavoir municipal ou Fischiesel à Marmoutier
  35. La fontaine à obélisque
  36. La fontaine de la source saint Céleste et saint Auteur
  37. « Notice no IA67007756 », base Mérimée, ministère français de la Culture Moulin
  38. Messti et brocante a Marmoutier
  39. Biographie d'Albert Kahn