Marmiton.org

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marmiton.
Logo de Marmiton.org
Logotype du site internet Marmiton.org

Adresse marmiton.org,
marmikid.org
Description Site internet proposant des recettes de cuisine et conseils culinaires
Slogan « La communauté des gourmands »
« Surfez gourmand » (ancien - avant 2009)
Commercial non
Publicité Oui
Type de site Cuisine, Recettes, gastronomie
Langue français, espagnol, italien, anglais
Inscription gratuite
Siège social Paris
Drapeau de la France France
Propriétaire Aufeminin.com
Créé par Anne-Laure Vincent
Christophe Duhamel (ENSEA, promotion 1994)
Olivier Aboilard (ENSEA, promotion 1995)
Jean-Bernard Vérot
Lancement 2000
État actuel En activité

Marmiton est le premier site de cuisine en France avec 12,8 millions de visiteurs uniques en France[1]. qui recense plus de 66000 recettes de cuisine. Les membres du site, sur lequel l'inscription est gratuite, peuvent apporter des commentaires concernant les recettes du site et proposer leurs propres recettes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Marmiton.org a été créé en 2000[réf. nécessaire] par Anne-Laure Vincent, Christophe Duhamel, Olivier Aboilard et Jean-Bernard Vérot, comme moyen de partager gratuitement des idées de recettes[2]. En 2006, le site fut racheté et intégré au Groupe aufeminin. Le mot "marmiton" désigne un cuisinier et dérive du mot "marmite".

L'année suivante, en 2007, sa société mère aufeminin.com est rachetée par le groupe de presse allemand Axel Springer[3].

Le site s'est depuis développé en ouvrant en 2006 marmikid.org, un site de gastronomie destiné aux enfants. Par ailleurs, d'autres versions du site en espagnol, italien puis anglais ont été développées.

En 2009, Marmiton a continué son développement avec la création d'une application pour iPhone permettant d'accéder à toutes les recettes du site ainsi qu'à son carnet de recettes.

Le site a depuis 2003 la plus forte audience des sites Internet de cuisine avec 12,8 millions de visiteurs uniques en France [1][réf. insuffisante].

Pour les 10 ans du site en octobre 2010, un magazine papier anniversaire a été publié, le Marmiton Magazine. Devant le succès de presse de ce numéro, Marmiton a poursuivi l'expérience avec une version trimestrielle. Le tirage de Marmiton Magazine est maintenant bimestriel et il est possible de s'abonner[4].

En juin 2015, à l'occasion du Ramadan, le site met en ligne des recettes spécial ramadan en souhaitant « Bon ramadan à tous », ce qui engendre nombre de réactions hostiles dont la presse se fait le relais[5],[6],[7]. Marmiton se défend, indiquant publier des recettes à l'occasion de toutes les fêtes religieuses (par exemple Pâques) pour célébrer avant tout la cuisine, et insiste sur son attachement à la neutralité et à la tolérance.

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Contenu[modifier | modifier le code]

Marmiton.org est divisé en 5 parties :

  • les recettes, accessibles via un moteur de recherche ou des regroupements thématiques (sélections de recettes)
  • des idées et conseils culinaires, parfois en vidéo sur la chaîne Marmiton[8]
  • une partie magazine, avec un contenu éditorial sur la cuisine en général
  • une partie "Restos" où il est possible d'ajouter des restaurants à la base de données, des commentaires sur les restaurants et rechercher des restaurants dans différents pays
  • la "communauté" Marmiton.org, avec forum, blogs et rencontres réelles.

Les internautes peuvent également créer un "espace perso" et ainsi répertorier leurs recettes préférées, leurs menus et proposer leurs recettes au site.

Marmiton est très présent sur mobile. L'application Marmiton est parmi les plus téléchargées de l’App Store dans les rubriques "cuisine" et "lifestyle", avec plus de 11 millions téléchargements.

La marque Marmiton[modifier | modifier le code]

La marque Marmiton édite également des produits dérivés :

  • Plusieurs livres : Les Meilleures recettes Marmiton, Marmiton : Ça change des coquillettes !, Marmiton : Mes invités sont bluffés !, Marmiton : Moi, c'est chocolat noir !...
  • Un jeu vidéo, Little Marmiton, disponible sur Windows Phone et développé par Bulkypix[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Médiamétrie et Médiamétrie//NetRatings – Mesure Internet Global – France – octobre 2015
  2. Rita Mazzoli, « Marmiton.org, de l'outil de recherche à la communauté », Marketing Magazine, no 96,‎ (lire en ligne)
  3. « Aufeminin.com racheté par le géant allemand Axel Springer », sur journaldunet.com, (consulté le 9 juin 2012)
  4. « Le Magazine de Marmiton ! », sur www.marmiton.org (consulté le 17 janvier 2016)
  5. Ramadan : les recettes de Marmiton déclenchent une vague d'islamophobie, lepoint.fr, 21 juin 2015
  6. Le site Marmiton noyé sous les injures après avoir publié des «recettes du Ramadan», http://www.lefigaro.fr, 21 juin 2015
  7. Marmiton.org souhaite « un bon ramadan à tous ! », bvoltaire.fr, 23 juin 2015
  8. « Marmiton », sur YouTube (consulté le 9 mai 2017)
  9. Little Marmiton sur Windows Phone.

Liens externes[modifier | modifier le code]