Marlène Zarader

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zarader.
Marlène Zarader
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de
Directeur de thèse

Marlène Zarader, née en 1949, est une philosophe française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Spécialiste de la phénoménologie et de l'herméneutique allemandes, elle est professeur de philosophie à l’université Paul Valéry de Montpellier où elle dispense en particulier des cours sur Hegel, Heidegger, Gadamer et Sartre. Outre ses activités d'enseignement, Marlène Zarader participe activement à faire connaitre la pensée phénoménologique à travers diverses publications et conférences.

Elle est membre de l'Institut universitaire de France depuis 2007.

En 2018, elle est élue membre de l'Académie des sciences et lettres de Montpellier[1].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Heidegger et les paroles de l'origine, Paris, Vrin, 1986, réédition 2013 (ISBN 978-2711608997)
  • La dette impensée. Heidegger et l'héritage hébraïque, Paris, Le Seuil, 1990, réédition Vrin 2013. Traduit en anglais par Bettina Bergo (Stanford University Press, 2006)
  • L'Être et le neutre. À partir de Maurice Blanchot, Lagrasse, Verdier, 2001 (ISBN 978-2864323310)
  • La patience de Némésis, préface d'Yves Bonnefoy, Chatou, Les Éditions de la Transparence, 2009
  • Lire Être et temps de Heidegger, Paris, Vrin, 2012
  • Lequel suis-je? Variations sur l'identité, Paris, Les Belles Lettres, "Encre marine", 2015
  • Lire Vérité et méthode de Gadamer, Paris, Vrin, 2016.
  • Cet obscur objet du vouloir, Lagrasse, Verdier, 2019

Références[modifier | modifier le code]

  1. Marlène Zarader (29-12-1949), Academie des Sciences et Lettres de Montpellier

Liens externes[modifier | modifier le code]