Markus Zusak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Markus Zusak
Description de cette image, également commentée ci-après
Markus Zusak en 2013.
Naissance (45 ans)
Sydney, Drapeau de l'Australie Australie
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais australien

Œuvres principales

Markus Zusak, né le à Sydney, est un écrivain australien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le à Sydney en Australie, Markus Zusak est le plus jeune d'une famille de quatre enfants dont les parents sont d'origine allemande et autrichienne. Il vit avec sa famille à Sydney où il enseigne l'anglais à l'université.

En 1999 paraît son premier livre The Underdog, qui connaît un succès en Australie avant d'être publié en Europe, aux États-Unis et traduit dans de nombreuses langues.

En 2000, parution de Combat de frères, plusieurs fois primé en Australie où il reçoit entre autres le « Children’s Book Council (CBC) Honour Book 2001 ». Succès international pour ce deuxième roman paru aux États-Unis, en Angleterre, dans toute l’Europe et en France en 2003 sous le titre Combat de frères chez Hachette Jeunesse.

En 2001, l'auteur obtient un grand succès pour When Dogs Cry, sélectionné pour le « NSW Premier’s Award » et lauréat du « CBC Honour Book 2002 ».

En 2002, parution de The Messenger qui remporte le « 2003 CBC Book Of the Year Award » et le « 2003 NSW Premier’s Literary Award ».

La Voleuse de livres est paru en en Australie, à l’automne 2006 aux États-Unis où il figure depuis son lancement sur les listes des meilleures ventes et, en France, en . Cette oeuvre a été adaptée au cinéma en 2013 par Brian Percival sous le titre La Voleuse de livres.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Série Underdogs[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Underdog, 1999
  2. Combat de frères, Hachette Jeunesse, 2003 ((en) Fighting Ruben Wolfe, 2000) (ISBN 2-01-322122-3)
  3. (en) When Dogs Cry, 2001

Romans indépendants[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]