Markus Raetz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Markus Raetz
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
BerneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Lieux de travail

Markus Raetz, né le à Berne et mort le à Berne[1],[2], est un peintre, graveur, sculpteur et photographe suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

« Sans titre » (OUI-NON), 2000, place du Rhône, Genève.
Markus Raetz Geneve Non.jpg

Markus Raetz travaille sur la réalité-irréalité de la présence et du regard, sur la perception, sur la déformation, sur la forme, le miroir et le regard de l'autre.

En 1994, dans le cadre d'une commande publique, il a réalisé pour la Chalcographie du Louvre une gravure au burin intitulée Wellen (Vagues).

Il est représenté par la galeriste Farideh Cadot depuis 1981[3].

Il a également travaillé au Musée du Louvre de Paris.

Expositions[modifier | modifier le code]

Œuvres exposées[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Philippe Cadert, « Décès de Markus Raetz », sur rts.ch/vertigo, (consulté le 14 avril 2020)
  2. Emmanuel Grandjean, « Mort de Markus Raetz, l’artiste des métamorphoses », sur letemps.ch,
  3. « Farideh Cadot Associés - galerie d'art contemporain », sur Farideh Cadot Associés (consulté le 10 juin 2016)
  4. Bibliothèque nationale de France, « BnF - Markus Raetz. Estampes / sculptures », sur www.bnf.fr (consulté le 8 mars 2017)
  5. Alain Dupraz, « La place du Rhône est inaugurée mais suscite déjà les critiques », Tribune de Genève,‎ 24-25.6.2000, p. 23

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Markus Raetz. Arbeiten 1962-1986, Bernhard Bürgi et Toni Bürgi (éd.), catalogue de l'exposition « Markus Raetz-Arbeiten 1962 bis 1986 » au Kunsthaus Zürich du au .
  • Markus Raetz Drawings, Anita Haldemann et Toni Hildebrandt, Exposition Kunstmuseum Bâle, du au , (ISBN 9783775733854).

Liens externes[modifier | modifier le code]