Mark Verstockt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mark Verstockt
MAVE-01064.jpg
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
AnversVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation
Mark Verstockt.

Mark Verstockt (Lokeren, 1930 - 2014) est un artiste contemporain belge à situer dans la tendance géométrique-constructiviste-minimaliste.

Internationalement actif pendant plus de 50 ans, il a développé une œuvre de dessinateur, peintre, sculpteur et vidéaste dans laquelle se distingue sa fascination pour le monde des formes élémentaires: carré, cercle, triangle. Il fut également commissaire d'expositions et auteur de plusieurs ouvrages de référence concernant l'usage de formes géométriques dans l'art ou l'écriture chinoise (traduits en anglais, français, néerlandais et allemand).

Œuvres monumentales[modifier | modifier le code]

Ypres, Licht Struktuur.
Strombeek.
  • 1971, Saint-Nicolas, Centre commercial Waasland, Signal
  • 1974, Anvers, Boulevard De Keyser, Méandre blanc
  • 1974, Deurne, E.W.O., Sigle
  • 1974, Ypres (transférée depuis à Ostende), Paysage cubique
  • 1975, Strombeek Bever, Centre Culturel, Sculpture
  • 1979, Bruxelles (Schaerbeek), Sintra (Bastos), sculpture murale en cuivre rouge
  • 1981, Anvers, peinture murale pour L'Université
  • 1982, Oostmalle, ETAP, sculpture murale
  • 1984, Steenokkerzeel, double sculpture pour le château de Ham
  • 1988, Foundation Johan Lorrez, tapis
  • 1990, Bruxelles, New Hotel Siru, plafond-miroir
  • 1991, Lokeren, double sculpture pour la ville
  • 1993, Louvain, porte pour la banque CERA
  • 1995, Anvers, OCMW, L'Espace Intérieur
  • 1996, Bonheiden, Helan Art (transférée à la Verbeke Foundation, Kemzeke), Piercing
  • 1996, Bruxelles, Parlement flamand, Caduceus
  • 1997, Arboretum Harold Hiller, Hampshire (GB), Garden Sculpture
  • 1997, Bruxelles, Ancienne Belgique, dessin de sol
  • 2000, Schoten, Centre culturel, relief mural
  • 2002, Charleroi, Murale pour la Ville
  • 2003, Liège, Le Carré dand le Carré (1)
  • 2010, Liège, Le Carré dans le Carré (2)

Sculpture[modifier | modifier le code]

Charleroi, Murale, 2002.

Vidéo[modifier | modifier le code]

  • 1974, Five Acts on Screen, Continental Video, Anvers

Publications[modifier | modifier le code]

  • This is not a book, 1971, avec un texte de Frank Popper, Mercator
  • De Genesis van de Vorm, van Chaos tot Geometrie, 1982, 1e éd. Standaard, Anvers
  • The Genesis of Form, from Chaos to Geometry, 1987, Muller, Blond and White, Londres
  • De Genesis van de Vorm, van Chaos tot Geometrie, 1992, 2e éd. Imschoot uitgevers, Gand
  • Der Weg zur Form, von Chaos zu Geometrie, 1996, Aries Verlag, Munich
  • La Genèse de la Forme, du Chaos à la Géométrie, 2009, Verbeke Foundation, Kemzeke
  • De Genesis van de Vorm, van Chaos tot Geometrie, 2009, 3e éd. Verbeke Foundation, Kemzeke
  • Het Teken Mens, een introductie tot de kalligrafie in Oost-Azie, Imschoot, Gand
  • Construc, sérigraphies avec des textes d'Ivo Michiels, Ziggurat, Anvers
  • Artscript, 1997, Textes, Pandora, Anvers
  • Le Revers de l’Autoportrait, 2000, Schlassgoart, Esch-sur-Alzette, Luxembourg
  • Scriptures, [1], [2], [3], [4], 2006, Percept Editions, collection ciel ouvert, 05, Liège
  • Teksten, 2006, Yellow Fellow, Woudrichem
  • Il collabore à plusieurs numéros de la revue Edda.

Expositions individuelles[modifier | modifier le code]

Masereel Centrum, 1971.
  • 1957, Galerie Accent, Anvers
  • 1960, Galleria Pater, Milan
  • 2000, Orion Art Gallery, Bruxelles
  • 2003, Galerie Numaga, Colombiers
  • 2004, Musée d'Art moderne et d'Art contemporain, Liège
  • 2008, Monos Art Gallery, Liège
  • 2010, Verbeke Foundation, Kemzeke, "This is really not a retrospective"

Collections[modifier | modifier le code]

Institutions muséales possédant des œuvres de Mark Verstockt dans leur collection :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :