Mark Pocan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mark Pocan
Image illustrative de l'article Mark Pocan
Fonctions
Représentant des États-Unis
En fonction depuis le
(4 ans, 11 mois et 13 jours)
Circonscription 2e district du Wisconsin
Prédécesseur Tammy Baldwin
Membre de l'Assemblée de l'État du Wisconsin

(14 ans)
Circonscription 78e district
Prédécesseur Tammy Baldwin
Successeur Brett Hulsey
Biographie
Date de naissance (53 ans)
Lieu de naissance Kenosha (Wisconsin, États-Unis)
Nationalité Américain
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de Université du Wisconsin à Madison

Mark Pocan, né le à Kenosha, est un homme politique démocrate, élu du deuxième district du Wisconsin à la Chambre des représentants des États-Unis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mark Pocan naît et grandit à Kenosha[1], dans le sud-est du Wisconsin.

En 1986, il obtient un bachelor of arts à l'université du Wisconsin-Madison[2]. Il finance ses études en réalisant des spectacles de magie et en étant serveur[3]. Il possède un magasin d'impression dans le sud de Madison[1].

De 1991 à 1996, il est membre du board of supervisors du comté de Dane[2].

Il est élu à l'Assemblée de l'État du Wisconsin en 1998, succédant à Tammy Baldwin candidate à la Chambre des représentants[4]. Il y représente le 78e district, dans lequel il est constamment réélu avec plus de 80 % des voix[5]. Il siège à l'Assemblée du Wisconsin de 1999 à 2013[2], où il est membre de la commission du budget[6].

En 2012, il se présente à nouveau à la succession de Baldwin, cette fois-ci à la Chambre des représentants des États-Unis, dans le deuxième district du Wisconsin. La circonscription, autour de la capitale de l’État Madison, est un bastion progressiste[3]. Il remporte la primaire démocrate avec plus de 70 % des voix face à sa principale adversaire, Kelda Helen Roys, une autre élue de l'Assemblée du Wisconsin[7]. À l'élection de novembre, il est élu représentant avec 67,9 % des voix. Il est réélu en 2014 réunissant 68,4 % des suffrages exprimés[8]. Il est membre de la commission de l'éducation et du travail[6].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Mark Pocan est ouvertement homosexuel[9]. Il épouse Philip Frank à Toronto au Canada en 2006. Il devient le premier parlementaire à obtenir une pièce d'identité du Congrès pour son conjoint du même sexe[6],[10].

Positions politiques[modifier | modifier le code]

Pocan est co-président du LGBT Equality Caucus et vice-président du Progressive Caucus (en). Situé à la gauche du Parti démocrate, il est en faveur d'une augmentation du salaire minimum, d'un enseignement supérieur gratuit, de l'interdiction de la fracturation hydraulique et d'une hausse des impôts pour les plus aisés[6]. Malgré cela, il est reconnu pour son travail bipartisan, notamment à l'Assemblée du Wisconsin[1],[6].

Pocan est un des premiers élus démocrates à évoquer ouvertement l'impeachment au sujet de Donald Trump[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Joe Tarr, « Mark Pocan and Kelda Helen Roys spar over progressive values », sur Isthmus, (consulté le 27 juillet 2016).
  2. a, b et c (en) « POCAN, Mark, (1964 - ) », sur Biographical Directory of the United States Congress (consulté le 27 juillet 2016).
  3. a et b (en) David Hawkings, « Democrat Has Trick Up His Sleeve to Battle Irrelevance », sur Roll Call, (consulté le 27 juillet 2016).
  4. (en) David Weigel, « Wisconsin Pride », sur Slate, (consulté le 27 juillet 2016).
  5. (en) « Pocan, Mark », sur OurCampaigns.com (consulté le 27 juillet 2016).
  6. a, b, c, d et e (en) Louis Weisberg, « Mark Pocan: ‘a diamond in the congressional rough’ », sur Wisconsin Gazette, (consulté le 27 juillet 2016).
  7. (en) Abby Livingston, « Wisconsin: Mark Pocan Wins Primary to Succeed Tammy Baldwin », sur Roll Call, (consulté le 27 juillet 2016).
  8. (en) « Rep. Mark Pocan (D-Wis.) », 2014 Member Profile Page, sur Roll Call, (consulté le 27 juillet 2016).
  9. Brendan O'Brien et Marine Pennetier, « Baldwin, première sénatrice américaine ouvertement homosexuelle », sur L'Obs, (consulté le 27 juillet 2016).
  10. (en) Tom Kertscher, « In a first, husband of gay Rep. Mark Pocan is issued federal spouse ID, newspaper says », sur The Journal Sentinel, (consulté le 27 juillet 2016).
  11. (en) John Nichols, « Congressional Democrats Are Already Warning Trump About Impeachment; Progressive Caucus Vice Chair Mark Pocan says the president must resolve “direct conflicts in both domestic and foreign policy” or face constitutional consequences. », sur The Nation, (consulté le 20 février 2017).