Mark Joyce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mark Joyce
Image illustrative de l’article Mark Joyce
Mark Joyce en 2011
Fiche d'identité
Nationalité Drapeau de l'Angleterre Anglaise
Date de naissance (36 ans)
Lieu de naissance Walsall
Professionnel 2006 à aujourd'hui
Meilleur classement mondial 29e
Gains 414 266 £
Break le plus élevé 143

Mark Joyce, né la 11 août 1983 à Walsall (Midlands de l'Ouest) est un joueur de snooker anglais professionnel depuis 2011.

Carrière[modifier | modifier le code]

Joyce a connu une carrière amateur exceptionnelle, remportant le championnat d'Europe des moins de 19 ans en 2001, l'Open d'Angleterre en 2005 et le Championnat d'Angleterre amateur en 2006, battant Martin O'Donnell 8-3 en finale.

Il a connu des débuts sur le circuit assez calmes, ne parvenant pas à se qualifier pour les évènements de la saison 2006-2007. En outre, Joyce se fait plutôt discret sur ses trois premières saisons en tant que professionnel, se qualifiant seulement pour un tournoi.

Il se révèle en 2010 lors du championnat du Royaume-Uni où il parvient à se hisser en quarts de finale en battant Ali Carter 9-6 et Judd Trump 9-7 avant de s'incliner de justesse face à Mark Williams 7-9. En 2013, Joyce bat Barry Hawkins au deuxième tour de l'Open mondial. Il perd finalement en quarts de finale contre Marco Fu 3-5. Après avoir atteint son meilleur classement en novembre 2014 avec une 29e place, Joyce réalise un nouveau résultat au Masters d'Allemagne en 2016 puisqu'il élimine Mark Allen et Mark King 5-2 avant d'être battu à la manche décisive par Luca Brecel 5-4.

Mark Joyce signe de loin sa meilleure saison en 2017-2018, ralliant les quarts de finale à trois reprises sur des tournois ranking: aux Masters de Riga, au Classique Paul Hunter et au championnat du Royaume-Uni. Il attire notamment l'attention du côté de York avec des succès sur Thor Chuan Leong (en) 6-3, David Gilbert 6-4, Neil Robertson 6-5 et Lyu Haotian 6-4 avant de perdre contre Ryan Day sur le score très disputé de 6-5.

Le 28 juillet 2019, après 13 années de carrière professionnelle, Joyce dispute sa toute première finale sur un tournoi ranking aux Masters de Riga. Il ouvre son tournoi avec une victoire 4-2 sur Scott Donaldson. Au tour suivant, il blanchit Liam Highfield (en) 4-0 avant de battre de justesse le onzième joueur mondial Jack Lisowski 4-3. En quarts de finale et en demi-finales, il élimine Stuart Carrington (4-1) et Kurt Maflin (5-4) et finit par s'incliner 5-2 face au prometteur Yan Bingtao. Joyce a d'autant surpris par le fait qu'il ait signé un total de quatre century breaks sur l'ensemble du tournoi dont deux en demi-finales.

Joyce détient également le triste record du plus grand nombre de défaites aux qualifications pour le championnat du monde. En effet, il a échoué 16 fois à cet exercice, à savoir depuis 2002.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Joyce pratique principalement au Qbar snooker club à Walsall Wood, bien qu'il ait dit dans une interview qu'il se déplace au moins une fois par semaine pour pratiquer avec d'autres joueurs, afin de se tenir en forme. Il est un fan de Manchester United et est un golfeur passionné[1].

En 2010, Joyce a été victime d'une attaque à l'extérieur d'une boîte de nuit à Birmingham, après une dispute dans un bar. Il a subi une fracture du coude et des problèmes de vue qui a conduit à une réduction de son temps de jeu au cours des six premiers mois de 2011[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En tournois ranking (1 finale)[modifier | modifier le code]

Résultat No  Year Tournoi Adversaire Score
Finaliste 1. 2019 Masters de Riga Drapeau de la République populaire de Chine Yan Bingtao 2–5

Autres tournois[modifier | modifier le code]

  • Championnat d'Europe des moins de 19 ans – 2001
  • Open d'Angleterre – 2005
  • Deuxième évènement du PIOS – 2005
  • Championnat d'Angleterre amateur – 2006
  • Pink Ribbon – 2011
  • Open de Vienne – 2019

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Mark Joyce – A Chat with Mark Joyce – Pro Snooker Blog », sur www.prosnookerblog.com (consulté le 14 août 2019)
  2. (en) Hector Nunns, « Mark Joyce progress is eye-catching », sur Express.co.uk, (consulté le 14 août 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]