Mark Bernes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mark Bernes
Mark Bernes 1937.JPG

Mark Bernes en 1937

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 57 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Période d’activité
À partir de
Nationalités
Activités
Autres informations
Distinctions
Prix StalineVoir et modifier les données sur Wikidata
Liste détaillée
Prix Staline
Médaille du Mérite au travail de la Grande Guerre patriotique (en)
Artiste du peuple de la RSFSR (en)
Ordre de l'Insigne d'honneur
Ordre de l'Étoile rouge
Artiste d'honneur de la RSFSR (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Bernes dans le film Homme au fusil (1938).

Mark Bernes ou Marc Bernes (russe : Марк Наумович Берне́с, Mark Naoumovitch Bernes), né le à Nijyn, Gouvernement de Tchernigov, Empire russe et mort le à Moscou, Union soviétique est un acteur et chanteur soviétique d'origine juive[1] qui a interprété certaines des chansons les plus poignantes sur la Seconde Guerre mondiale, parmi lesquelles Sombre Nuit (russe : Тёмная ночь, 1943) et Les Grues (russe : Журавли, 1969).

Biographie[modifier | modifier le code]

À la fin des années 1930, peu avant la guerre, Mark Bernes est apparu dans deux films : L'Homme au fusil (ru) et Avions de chasse (ru). Dans ces deux films, il interprète des chansons qui deviennent célèbres dans toute l'Union Soviétique.

Quand la guerre commence, il est parmi les premiers chanteurs à se produire devant les troupes soviétiques. En 1943, il joue dans le film Deux combattants où il interprète deux de ses plus grands succès, Sombre Nuit et Des barges pleines de mulets (ru).

Le nom de Mark Bernes a été étroitement associé à la Seconde guerre mondiale. Après la guerre, il a continué à chanter sur ce sujet.

En 1969, il meurt d'un cancer du poumon, peu après avoir enregistré Les Grues, chanson écrite par Rassoul Gamzatov, où il imagine que les soldats qui ont péri au front se changent en grues dans le ciel.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Chansons populaires[modifier | modifier le code]

Distinctions et hommages[modifier | modifier le code]

Mark Bernes a reçu le Prix Staline en 1951, la médaille d'Artiste du Peuple de la RSFSR en 1965, l'ordre de l'Insigne d'Honneur et l'ordre de l'Étoile rouge et plusieurs médailles.

Un planetoïde, 3038 Bernes, découvert par l'astronome soviétique Nikolaï Tchernykh en 1978, porte son nom[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) Biographie sur www.kino-teatr.ru
  2. (en) Dictionary of Minor Planet Names, page 399

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Crédit d'auteurs[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]