Marjorie de Sousa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marjorie de Sousa
Description de cette image, également commentée ci-après
Marjorie de Sousa en 2017
Nom de naissance Marjorie Lissette de Sousa Rivas
Naissance (41 ans)
Las Acacias, Parroquia San Pedro, Caracas, Venezuela
Nationalité vénézuélienne
Profession Actrice

Marjorie de Sousa (née Marjorie Lissette de Sousa Rivas, le à Las Acacias, Parroquia San Pedro, Caracas, Venezuela) est une actrice et un modèle vénézuélien, de père portugais, Juan De Sousa, et de mère vénézuélienne, Gloria Rivas.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marjorie est née le à Las Acacias, Parroquia San Pedro, de la ville de Caracas au Venezuela, de père portugais, Juan De Sousa, et de mère venezuélienne, Gloria Rivas[1].

À l'âge de 12 ans, Marjorie commence à faire des publicités pour la télévision et travaille comme mannequin.

Elle est nommée Miss Dépendances fédérales 1999 pour représenter cette région peu habitée du pays. Marjorie occupe la place numéro 11 dans le concours pour l'élection de Miss Venezuela de cette année-là[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Marjorie commence sa carrière d'actrice à la télévision en participant à plusieurs épisodes de la série Historia musical, diffusée par Venevisión. En cette même année 2000, elle enregistre sa première telenovela à succès, Amantes de luna llena, en interprétant le personnage de Mayra, une des amies d'université de la jeune héroïne Gaby Espino.

En 2001, elle participe à la telenovela Guerra de mujeres en incarnant le personnage de Carolina, antagoniste à la fois petite-fille d'Eva Blanco et fille de Mimí Lazo. La telenovela qui la fait connaître à l'international est Gata salvaje où elle est la perverse Camelia Valente[3].

Elle voyage à Miami pour travailler avec Univisión et Venevisión International dans la telenovela Rebeca avec son futur époux l'acteur Ricardo Álamo, ainsi que Gaby Espino, Mariana Seoane et Pablo Montero.

Par la suite, elle travaille pour Televisa au Mexique dans la telenovela Mariana de la noche du producteur Salvador Mejía, où elle partage la distribution avec César Évora et Angélica Rivera[4].

En 2005, elle tourne dans la telenovela Ser bonita no basta, de RCTV avec son époux qui joue le personnage de Coral Torres. Dans le même temps elle tourne le téléfilm Solterita y a la orden avec Juan Pablo Raba. C'est une version de la telenovela du même nom. Elle partage la vedette dans la telenovela Y los declaro marido y mujer où elle interprète Saioa Mujica[5].

Marjorie incarne, dans la telenovela ¿Vieja yo? en interprétant le rôle d'Estefanía Urrutia, en iniciant le cycle d'histoires pour Venevisión International comme Amor comprado avec José Ángel Llamas, Pecadora avec Eduardo Capetillo. Dans Sacrificio de mujer, une histoire de Carlos Pérez en personnifiant Clemencia de Talamonti, avec Flor Núñez, Luis José Santander et Juan Alfonso Baptista.

En 2012, Marjorie retourne à Televisa pour incarner l'antagoniste principale de la telenovela Amores verdaderos où elle partage la vedette avec Erika Buenfil, Eduardo Yáñez, Eiza González et Sebastián Rulli.

En 2013, elle joue au théâtre au Mexique dans la pièce Perfume de Gardenia, produite par Omar Suárez et accompagnée de Sebastián Rulli[6] avec Mariana Seoane, Eric del Castillo, José Ron et Ariadne Díaz entre autres. Elle participe aussi à la pièce musicale le au Foro Polanco de la ville de Mexico.

Cette même année 2013, elle participe au reality show Mira quièn baila dans sa quatrième saison à Univisión[7],[8].

En 2014, elle joue dans la production de Nicandro Díaz, intitulée Hasta el fin del mundo avec Julián Gil l'antagoniste principal et David Zepeda qui a remplacé Pedro Fernández[9].

En 2016, elle joue dans la telenovela Sueño de amor où joue aussi Julián Gil l'antagoniste principal.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Telenovelas[modifier | modifier le code]

Année Titre Rôle
2000 Amantes de luna llena Mayra
2001 Guerra de mujeres Carolina Boni Castro
2002–03 Gata Salvaje Camelia Valente
2003 Rebeca Gisela Gidalva
2003–04 Mariana de la noche Carol
2005 Ser bonita no basta Coral Torres Olavaria
2006–07 Y los declaro marido y mujer Saioa Mujica Segarra
2007 Isla Paraíso Maite
2007–08 Amor comprado Margot Salinas
2008–09 ¿Vieja Yo? Estefanía Urrutia
2009 Pecadora Samantha Savater
2010 La mujer perfecta
Sacrificio de mujer Clemencia Astudillo de Talamonti
2011–12 Corazón apasionado Leticia Bracamontes
2012 Amores verdaderos Kendra ferreti
2014-2015 Hasta el fin del mundo Sofia Ripoll Bandy
2016 Sueño de amor Cristina Vélez Valderrama
2018 Al otro lado del muro Sofía Villavicencio / Alejandra Miranda

Théâtre[modifier | modifier le code]

Année Titre Rôle
2009 Orinoco[10]
2013 Perfume de Gardenia[11] Gardenia Peralta

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Fue noticia en marzo de 2011: Marjorie De Sousa…. ¡Divina! », sur noticiaaldia.com, (consulté le )
  2. (es) « "Marjorie de Sousa: “Menos mal que no gané el Miss Venezuela” », sur noticias24.com, (consulté le )
  3. (es) « Panorama "Te acuerdas de... Marjorie de Sousa en la telenovela Gata Salvaje." », sur panorama.com.ve, (consulté le )
  4. (es) « Marjorie le pondrá "sabor a la noche" », sur elsiglodetorreon.com.mx, (consulté le )
  5. (es) Daniel Ferrer Cubillán, « Marjorie De Sousa demuestra que es “más que una cara bonita con medidas perfectas” », sur noticias24.com, (consulté le )
  6. (es) « El Universal "David Zepeda, nuevo galán en Perfume de gardenia." », sur eluniversal.com.mx, (consulté le )
  7. (es) « Marjorie de Sousa competirá en cuarta temporada de "Mira quien baila" », sur eluniversal.com, (consulté le )
  8. Informe 21 "Marjorie De Sousa habla de su tercer lugar en Mira quién baila", consulté en novembre 2013
  9. Terra: "David Zepeda reemplaza a Fernández en telenovela.", consulté en octobre 2014
  10. (es) « Informe 21: Marjorie de Sousa, bella villana será Samantha Sabater, una “Pecadora” y artista de un cabaret » (consulté le )
  11. (es) « "Marjorie de Sousa enfrentó un gran reto en 'Perfume de Gardenia'" », sur TV Notas (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]