Marjorie Noël

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Noël (homonymie).
Marjorie Noël
Description de l'image Marjorie 1966-08 nb.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Françoise Nivot
Naissance
Bayeux
Décès (à 54 ans)
Activité principale Chanteuse
Genre musical Variété française
Labels Barclay Records
Site officiel Site officiel

Marjorie Noël est une chanteuse française des années 1960.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marjorie Noël, Françoise Nivot de son vrai nom est née le à Bayeux. Elle épouse le à Apt (Vaucluse) Robert Stroppiana, avec qui elle a deux fils. Elle décède le , inhumée au Cimetière de Cheval-Blanc près de Cavaillon dans le Vaucluse.

Marjorie devint chanteuse après avoir pris des cours de chant et de mise en scène avec Bruno Sartène et Mme Jeanne Bertille. En , elle enregistra au Studio Régence deux titres avec Bruno Sartène : Laisse moi m'habituer à t'oublier et Tu n'as pas le choix. C'est cet enregistrement qui lui ouvrit les portes du label discographique Barclay Records. Sous ce label, elle fut toujours accompagnée par le chef d'orchestre Michel Colombier.

En 1965, à Naples, elle participa au Grand Prix de l'Eurovision pour Monte-Carlo avec une chanson de Raymond Bernard et Jacques Mareuil, Va dire à l'amour, elle eut un classement très honorable (9e) face à la déferlante envers la chanson de Serge Gainsbourg Poupée de cire, Poupée de son, interprétée par France Gall. En , elle participa à la « Rose d'Or d'Antibes », où elle fut demi-finaliste avec Des filles et des Fleurs.

Elle fut une idole de la chanson au Japon, où elle enregistra une dizaine de 33 tours. Certains de ses succès sont devenus au Japon et en Corée des standards toujours repris par les plus grandes vedettes de ces deux pays.

Elle enregistra aussi pour l'Allemagne deux titres en allemand, et certains de ses succès furent distribués sous licence au Mexique. Elle participera à de nombreux concours et galas, {Eurovision 1965 à Naples, Rose d'or d'Antibes 1965 (demi-finaliste), parrainée par Charles Trenet[1].

Elle quitte le show-biz en 1968, elle épouse cette même année Robert Stroppiana avec qui elle aura deux fils (Franck en et Olivier en ). Femme profondément humaine, elle gardera jusqu'à la fin de sa vie cet amour des gens, son sourire quelles que soient les épreuves, et une grande force qu'elle transmettra a ses fils. Le 30 Avril 2000, après une vie riche d'émotions elle décède à Paris. Elle repose depuis dans le petit village de Cheval-Blanc au pied du Luberon (Vaucluse).

Discographie[modifier | modifier le code]

Elle a sorti 7 super 45 tours (EP) chez Barclay :

  • Va dire à l'amour (Eurovision 1965), Non docteur, Bonjour mon amour, De trop mentir
  • Si j'étais plus jolie qu'elle, Sur la plage, Dans le même wagon, Je suis trop timide
  • Tu vas partir, Trop difficile, Ma première chanson, Ma première peine
  • Les porte-clés, 3 lumières, pigeon vole, dans ses yeux
  • Fais attention, En lettres d'or, Comme c'est loin, Quand j'ai fait ce disque
  • Je te dis mon âge, Les filles et les fleurs, Je me souviens, C'est la dernière année
    (Pour s'amuser un animateur de radio a diffusé la chanson "Je te dis mon âge" 5 fois de suite… pour savoir son âge).
  • Au temps des princes charmants, Un ami, Mais toi m'attendras-tu ?, etc.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]