Marjan Šarec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Marjan Šarec
Illustration.
Marjan Šarec en septembre 2018.
Fonctions
Président du gouvernement slovène

(1 an et 6 mois)
Élection 17 août 2018
Président Borut Pahor
Gouvernement Šarec
Législature 8e
Coalition LMŠ-SD-SMC-SAB-DeSUS
Prédécesseur Miro Cerar
Successeur Janez Janša
Biographie
Date de naissance (42 ans)
Lieu de naissance Ljubljana (Slovénie)
Nationalité Slovène
Parti politique LMŠ
Diplômé de Université de Ljubljana
Religion catholicisme

Signature de Marjan Šarec

Marjan Šarec
Présidents du gouvernement de Slovénie

Marjan Šarec, né le [1] à Ljubljana, est un acteur, journaliste et homme d'État slovène, président du gouvernement de 2018 à 2020.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2001, Marjan Šarec sort diplômé de l'Académie de théâtre, radio, film et télévision de l'université de Ljubljana avant de commencer une carrière d'acteur et d'humoriste, notamment à la télévision.

Vie politique[modifier | modifier le code]

Mairie de Kamnik[modifier | modifier le code]

En 2010, il débute en politique et est élu maire de Kamnik. Membre du parti Slovénie positive, dirigé par Zoran Janković, il le quitte en 2014 pour fonder la Liste de Marjan Šarec (LMŠ), parti dont il est le président. La même année, il est réélu maire. Il le reste jusqu'au .

Élection présidentielle de 2017[modifier | modifier le code]

Candidat à l'élection présidentielle de 2017, il se qualifie le pour le deuxième tour mais il est largement battu par le président sortant Borut Pahor.

Président du gouvernement[modifier | modifier le code]

Lors des élections législatives de , la LMŠ termine à la deuxième place et obtient 13 sièges sur 90 à l'Assemblée nationale. Šarec est élu député et siège à compter du , après avoir démissionné de son mandat de maire.

Le , il est chargé de former le futur gouvernement par Borut Pahor, après avoir obtenu le soutien des Sociaux-démocrates (SD), du Parti du centre moderne (SMC), du Parti d'Alenka Bratušek (SAB) et du Parti démocrate des retraités slovènes (DESuS), soit 43 députés au total[2]. Il reçoit deux jours plus tard l'appui de La Gauche (Levica), ce qui lui assure une majorité absolue de 52 parlementaires, constituée de six partis[3].

Le , il est élu président du gouvernement, obtenant 55 voix sur les 90 sièges que compte l'Assemblée[4]. Investi le suivant, il est alors le plus jeune chef du gouvernement de l'histoire du pays[4].

Il annonce sa démission le , se disant incapable de mettre en œuvre la réforme du système de santé qu'il avait promise pendant la campagne des élections de 2018[5].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Catholique, il est père de famille[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Kamnik.
  2. (en) « Šarec Formally Nominated as PM-Designate », Total News Slovenia,‎ (lire en ligne, consulté le 14 août 2018).
  3. (en) « Šarec Gains the Support of The Left, Securing Position as PM », Total News Slovenia,‎ (lire en ligne, consulté le 14 août 2018).
  4. a b et c Le Point, magazine, « Marjan Sarec, un ancien comédien aux commandes de la Slovénie », sur Le Point (consulté le 17 août 2018)
  5. « Slovénie: démission du Premier ministre centriste Marjan Sarec », sur Le Point, lepoint.fr, (consulté le 27 janvier 2020).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes[modifier | modifier le code]