Marius Toudoire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ricciotti.
Marius Toudoire
Image illustrative de l'article Marius Toudoire
Restaurant Le Train bleu.
Présentation
Nom de naissance Denis Marius Toudoire
Naissance
Toulon
Décès (à 69 ans)
Paris
Nationalité Française
Activités Architecte
Formation École des beaux-arts (Paris)
Œuvre
Réalisations Gare de Lyon (Paris)
Gare de Toulouse-Matabiau
Gare de Bordeaux-Saint-Jean
Distinctions Chevalier de la Légion d'honneur

Marius Toudoire (1852-1922) est un architecte français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Denis Marius Toudoire est né à Toulon le . Ses parents sont Augustin Martin Toudoire et Chritine Élisabeth Joye[1].

Il intègre l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris où il recevra l'enseignement de Charles-Auguste Questel (1807-1888), second grand Prix de Rome, et de son élève Jean-Louis Pascal (1837-1920) premier Prix de Rome en 1866. Il est diplômé en 1879[2].

Il est chargé par le Conseil d'administration de la Compagnie des Chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM), présidé par Stéphane Adolphe Dervillé, de la réalisation de la gare de Lyon de Paris et à avoir un œil attentif à la décoration de cet édifice, notamment dans le choix des artistes et dans la réalisation des œuvres en conformité avec les exigences du Conseil.

Il a ses bureaux en 1895 au 88 rue Saint-Lazare.

Il meurt le à son domicile, au 4 de la rue Sainte-Anne dans le 1er arrondissement de Paris[3]. Un service religieux est célébré à l'église Saint-Roch le samedi 4 à 10h suivi d'une inhumation au cimetière de Garches[4].

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Le , il est nommé chevalier de l'Ordre national de la Légion d'honneur pour sa participation à l'Exposition universelle de 1900 à Paris en tant qu'architecte du « palais des manufactures nationales »[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Base Léonore, dossier, p. 10
  2. « Architecte / Maître d'œuvre : Marius Toudoire », sur pss-archi.eu (consulté le 25 mars 2016).
  3. Base Léonore, dossier, p. 3
  4. Henri Letellier (dir.), « Le monde et la ville (rubrique) », Le Journal,‎ , p. 2 (lire en ligne)
  5. « Un lieu mythique de Paris : de 1900 à nos jours (histoire) », sur le-train-bleu.com (consulté le 25 mars 2016).
  6. Base Léonore, dossier, p. 1

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]