Marius Roux-Renard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marius Roux-Renard
Naissance
Décès
Nationalité
Français Drapeau de la France
Activité
Formation
Écoles des beaux-arts d'Avignon et de Paris
Maître
Mouvement
Œuvres réputées
Semaine en Provence (1906)
Puits ensoleillé (1906)
Paysage de printemps à Villeneuve-lès-Avignon

Marius Roux-Renard, né le 16 mai 1870 à Orange, mort à Avignon en 1936, est un peintre français de la Nouvelle école d'Avignon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il entre à l'école des beaux-arts d'Avignon dans l'atelier de Pierre Grivolas. Celui-ci l'encourage à pour suivre ses études à l'école des beaux-arts de Paris où il devient l'élève de Gustave Moreau[1].

Il débute au Salon des artistes français de 1893 où ses paysages provençaux retiennent l'attention de la critique. Celle-ci s'enthousiasme en 1906 lorsqu’il expose ses toiles Semaine en Provence et Puits ensoleillé au Salon des indépendants[1]. A l'été 1908, il séjourne dans le village alpin de La Morte, en Isère[2]. Il y peindra quelques toiles représentants les habitants et les paysages locaux.

Après la Première Guerre mondiale, en 1920, il est nommé peintre officiel de la Marine. Activité qui ne l'empêche pas de continuer à peindre ses Comtadines et ses paysages provençaux comme Paysage de printemps à Villeneuve-lès-Avignon.

Il meurt à Avignon en 1936[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Dictionnaire Provence, op. cit., p. 680.
  2. Georges Manquat, Récits de chasse et d'alpinisme au Taillefer et en Oisans (1977), Editions Didier et Richard, Grenoble, page 55

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Marseille (sous la direction de), Dictionnaire de la Provence et de la Côte d'Azur, Éditions Larousse, Paris, 2002. (ISBN 2035751055)