Marius Penin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marius Penin
Image dans Infobox.
Naissance
Décès
(à 76 ans)
Barjols
Nationalité
Activité

Marius Pons Jean-Baptiste Penin, né le à Barjols, où il est mort le [1], est un médailleur français actif à Lyon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille provençale d'orfèvres originaire des Deux-Sèvres (La Motte St-Héray) et premier de la génération de médailleurs dans la famille Penin, Marius Pons Jean-Baptiste Penin est le père du médailleur lyonnais Ludovic Penin (1830-1868)[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il composa de nombreuses médailles religieuses à Lyon de 1828-1880[3]. Par exemple la médaille de 1843 à la mémoire de saint Vincent de Paul[4].

Généalogie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Relevé généalogique sur Geneanet
  2. Nicolas Salagnac, « De Penin à Penin, quatre générations de graveurs lyonnais », sur nicolas-salagnac.com/ (site personnel), (consulté le ).
  3. (en)L. Forrer, Biographical Dictionary of Medallists : Penin, Marius Pons Jean Baptiste, t. IV, London, Spink & Son Ltd, , 726 p., p. 446-447.
  4. (en)L. Forrer, Biographical Dictionary of Medallists : Penin, Marius Pons Jean Baptiste, t. VIII, London, Spink & Son Ltd, , 461 p., p. 120.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Emmanuel Bénézit, Dictionnaire des Peintres, Sculpteurs, Dessinateurs et Graveurs, t. 8, Paris, 1976, p. 206.

Liens externes[modifier | modifier le code]