Marius Lavet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant français image illustrant la mécanique
Cet article est une ébauche concernant une personnalité française et la mécanique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Marius Lavet
7 février 1894 à Clermont-Ferrand
Mort 11 février 1980 à Paris
Prix
Brevet no 823 395 (français) de 1936 avec forte importance pour l’horlogerie électronique

Marius Lavet, né le à Clermont-Ferrand et mort le à Paris, est un ingénieur français, inventeur en 1936 du principe du moteur pas à pas.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marius Lavet a étudié aux Arts et Métiers (1910) et à Supélec (1911).

Le Prix Chéreau-Lavet[modifier | modifier le code]

Marius Lavet a légué une partie de ses biens à une fondation, créée sous l'égide de la Fondation de France, pour doter le Prix Chéreau-Lavet[1]. Ce prix soutient le rôle majeur de l’ingénieur-inventeur dans le développement économique français. L'Association Marius Lavet[2] organise la remise du Prix Chéreau Lavet.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le prix Chéreau-Lavet », sur arts-et-metiers.asso.fr (consulté le 15 octobre 2012).
  2. « Prix de l'Ingénieur-inventeur - Prix Chéreau-Lavet », sur mariuslavet.org (consulté le 15 octobre 2012).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]