Marius (journal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marius.

Marius est un ancien journal périodique français humoristique, créé le 4 octobre 1930[1] par Georges Ventillard, dirigeant la société des Publications Georges Ventillard, spécialisée dans l'édition de bandes dessinées.

Sa parution s'interrompt en 1940, du fait de la guerre. Elle reprend le 7 juin 1947.

Au plus fort de sa diffusion, Marius paraît tous les mardis. Il est facilement reconnaissable au papier de couleur rose sur lequel il est imprimé, notamment vis-à-vis de son confrère du mercredi, Le Hérisson, édité par la même société et imprimé sur du papier de couleur verte.

Marius a un format particulier, plus petit que la plupart des journaux de l'époque. Son contenu est essentiellement constitué de dessins humoristiques réalisés par des dessinateurs spécialisés dans ce domaine : Chakir, Dubouillon, Escaro, Faizant, Giraud, Gondot, Harvec, Hervé, Hoviv, Jac Faure, Lassalvy, Lavergne, Louette, Martial, Pellos, Michel Piedoue, Pierre, Sempé, Soulas, Sauvayre, Stephan, Tabary, Tetsu...

Le 24 septembre 1981, il devient Marius L'Épatant, puis le 12 novembre L'Épatant Marius[2], avant de disparaître le 8 juillet 1982, absorbé par Le Hérisson[3].

Dans son ouvrage autobiographique Bête et méchant (1981), François Cavanna présente la création de Hara-Kiri comme une réaction à Marius et au Hérisson, prenant en compte le tirage de ces périodiques pour estimer l'audience possible du mensuel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Solo, Plus de 5 000 dessinateurs de presse & 600 supports : en France de Daumier à l’an 2000, Solo - Saint-Martin, et Aedis, 2004, p. 541.
  2. Solo, op. cit., p. 542.
  3. L'Épatant Marius : 1981-1982 sur le site web BD Nostalgie (inaccessible), archivé sur archive.org le 17/01/2008