Marius (commando marine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alain Alivon
Surnom Marius
Naissance (55 ans)
Gardanne (Bouches-du-Rhône), France
Allégeance Drapeau de la France France
Arme Marine nationale, Forces armées françaises
Unité Commando marine (forces spéciales)
Grade Maître principal[1]
Années de service 1984 – 2006
Autres fonctions Instructeur
Conseiller technique

Alain Alivon, dit Marius[2],[3],[4], né le [5] à Gardanne[6], est un ancien militaire et un instructeur militaire français appartenant à l'unité des commandos marine de la Marine nationale française[7].

Il est notamment connu pour sa participation en 2005 à un documentaire, L’École des bérets verts, diffusé sur France 2 dans l'émission Envoyé spécial. Par la suite, il fait des apparitions au cinéma et à la télévision et publie son autobiographie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Alain Alivon passe une petite enfance difficile à l'assistance publique à Marseille, puis une jeunesse de petit délinquant et de gros bras dans les quartiers nord de Marseille, puis à Vitrolles. Il suit des études de droit, mais les abandonne rapidement et se retrouve à commettre des délits, du fait de ses mauvaises fréquentations de l'époque[4].

À 19 ans, la suite d'une garde à vue « musclée »[4] au commissariat, un policier lui conseille de devancer son appel au service militaire, lui faisant entrevoir une chance de s’en sortir (« une personne intelligente qui a su me parler en me vouvoyant, en me donnant les bonnes clés »)[8],[4]. Il choisit alors de faire un Volontariat service long (VSL).[réf. souhaitée]

Carrière militaire[modifier | modifier le code]

Alain Alivon se rend ensuite à Lorient pour intégrer l'unité des fusiliers marins de la Marine nationale, ce qui marque pour lui un changement complet de mentalité : « A Lorient, je ne me suis pas fait "mater", mais on m’a valorisé, appris des valeurs, on m’a pris comme j’étais, on m’a donné des règles, des limites, un axe à suivre. J’ai adhéré de suite à l’institution, ça m’a sauvé ! »[8]. Après avoir accompli les épreuves de formation de l'école des fusiliers marins de Lorient, il s'engage dans la Marine, se portant volontaire pour un stage de commando marine à 20 ans ; il finira major de sa promotion et obtiendra le béret vert[9].

Au sein de son unité, il intervient sur bon nombre d'opérations, notamment au Liban, à Djibouti et en Côte d'Ivoire, ainsi qu'en France[3]. En 22 ans de carrière, il devient une figure emblématique des commandos marine et du Commando de Montfort[9] ; un de ses anciens instructeurs le surnomme « Marius », en hommage à ses origines marseillaises[10]. Par la suite, il devient instructeur, testant les jeunes postulants voulant intégrer cette unité de forces spéciales. On le voit dans cet exercice en 2005 lors du documentaire L’École des bérets verts, diffusé sur France 2 dans l'émission Envoyé Spécial[11]. Il quitte le service actif en 2006[12].

Autres activités[modifier | modifier le code]

Après avoir quitté le service actif, Alain Alivon intervient comme conseiller technique sur certaines productions cinématographiques[10].

En 2006, il intègre le port autonome de Marseille, nouvellement appelé depuis 2008 grand port maritime de Marseille (GPMM), et exerce la fonction de responsable sûreté-défense des bassins ouest[13],[3].

Vers 2007, il crée une association, « Marius team combat » où il organise des stages d’aguerrissement le week-end. Il y propose des modules d’activités physiques couplées avec des nuits à l’extérieur afin de couper les stagiaires de toute la vie virtuelle moderne pour retrouver la vraie communication[14].

En 2016, il reprend son rôle d’instructeur lors de l'émission de télé-réalité Garde à vous, diffusée sur M6 à partir du [15].

En 2017, il est nommé responsable de la sûreté de l'ensemble des bassins est et ouest du GPMM (Fos-Lavera)[réf. nécessaire].

En , il participe à une discussion TEDx à Marseille où il évoque son parcours atypique, depuis sa petite enfance à Marseille jusqu'aux commandos Marine[16].

En 2019, Il réitère l'expérience de la télé-réalité dans un format quelque peu différent avec Le sens de l'effort, diffusée également sur M6. De l'avis d'Alain Alivon lui-même, « Garde à vous et Le sens de l'effort sont deux émissions totalement différentes. La première était sur la reconstitution du service militaire. La seconde est sur la dispense de valeurs militaires pour aider toute personne qui se cherche »[14].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Saviez-vous que Marius la star de "Garde à Vous" sur M6 avait joué au cinéma ? », Jean-Maxime Renault, Allociné.fr, 1er mars 2016.
  2. « ALIVON, Alain, dit "Marius" », Fédération Nationale des Combattants Volontaires (fncv.com), 17 avril 2014. (consulté le 14 août 2016).
  3. a b et c « Un ex-commando marine au Cirfa », La Nouvelle République du Centre-Ouest.fr, 29 mars 2014.
  4. a b c et d « Qui est Marius, l’instructeur commando de Garde à vous ! (M6) ? », Télé 7 jours.fr, 16 février 2016.
  5. « Alain ALIVON" », BFMTV.com (consulté le 14 août 2016).
  6. « Être soi-même | Alain Alivon | TEDxMarseille », sur Youtube
  7. « Le livre de Marius, un peu de moraline et de motivex », Quentin Michaud, Info Défense.com, 5 septembre 2013 (consulté le 29 janvier 2016).
  8. a et b « Marius, de petite frappe à commando marine », interview de Marius par Maxime Switek sur l'antenne de Europe 1, (consulté le 29 janvier 2016).
  9. a et b « Garde à vous, M6 : découvrez les portraits des candidats », Camille Vandier, Téléstar.fr, 3 février 2016 (consulté le 10 février 2016).
  10. a et b Entretien avec Marius sur la chaine YouTube du site www.instinctdesurvie.fr (consulté le 29 janvier 2016).
  11. a et b « Livre commando : signé Marius », Stéphane Dugast, sur le site du ministère de la Défense, https://www.defense.gouv.fr, 17 septembre 2013 (consulté le 29 janvier 2016).
  12. « Le commando lorientais au garde à vous sur M6 », Ouest-France.fr, 14 février 2016.
  13. « Le Grand Port Maritime de Marseille : un espace sous haute surveillance », Seris-news.fr, 9 juillet 2014.
  14. a et b « Le sens de l'effort (M6) - Marius : "Je n'ai rien à voir avec Pascal, le grand frère" - Télé 7 Jours », sur programme-television.org, .
  15. a et b « Avec "Garde à vous", M6 réinstaure le service militaire », Lauren Provost, Le Huffington Post.fr, 21 octobre 2015 (consulté le 10 février 2016).
  16. TEDx Talks, « Être soi-même | Alain Alivon | TEDxMarseille », sur YouTube.com, .
  17. Marie-Hélène Soenen, « Le sens de l'effort », sur Télérama.fr (consulté le 16 février 2019).
  18. « Le Sens de l'Effort (M6) : découvrez les jeunes en décrochage scolaire qui vont devoir faire face à Marius ! », Benjamin Rabier, programme-tv.net, 14 février 2019.
  19. « "Marius, parcours commando" : une légende des bérets verts se raconte », Didier Chalumeau, Sécurité Défense.nicematin.com, 25 septembre 2013 (consulté le 29 janvier 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]