Mariska Ady

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mariska Ady
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Hodod (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
BudapestVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Autres informations
Domaine

Mariska Ady (Hodod, - Budapest, ) est une écrivaine et poétesse hongroise[1],[2],[3].

Ady a publié quelques livres. Pendant la Première Guerre mondiale, elle était veuve et a écrit des poèmes sur les horreurs de la guerre. Ses poèmes ont paru pour la première fois dans des magazines locaux de le comitat de Szilágy, plus tard dans des magazines nationaux.

Ady était la fille de Sándor Ady, notaire. Le poète Endre Ady et Mariska Ady étaient cousin et cousine l'un de l'autre[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sok ború, kevés derű, Zalău, 1907.
  • Én az őszben járok (poèmes), Cristuru Secuiesc, 1924.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (hu)Lexique biographique hongrois
  2. a et b (en)Bibliothèque nationale Széchenyi
  3. Új magyar Lexikon Irodalmi (Nouveau dictionnaire de la littérature hongroise), vol. I, pages 16-17, Akadémiai Kiadó, Budapest, 1994 (ISBN 963-05-6805-5)