Marion Josserand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marion Josserand lors de la remise de médaille des Jeux Olympiques de Vancouver
Marion Josserand (en vert) en route pour une sixième place, lors de la « petite finale » le 10 janvier 2010 aux Contamines.

Marion Josserand, née le à Saint-Martin-d'Hères, est une skieuse acrobatique française, licenciée à Chamrousse. Elle est spécialiste du skicross, et a notamment remporté une épreuve en Coupe du monde le à St. Johann in Tirol en ski cross. Elle avait fait ses débuts en coupe du monde le à Flaine où elle avait pris la 9e place. Lors de la saison 2008, elle avait lourdement chuté, se blessant à l'épaule lors d'une compétition à Tignes la privant de toute compétition durant une année[1].

Elle a gagné une médaille de bronze aux Jeux olympiques d'hiver de Vancouver en 2010. Devenant la première médaillé olympique française de l'histoire dans cette discipline.

Lors de la finale de l'épreuve de Coupe du monde de skicross qui s'est tenue le aux Contamines, Marion Josserand a chuté et a été victime d'une rupture des ligaments croisés du genou droit.

Par la suite, elle a obtenu plusieurs top 5 en Coupes du monde de ski cross avec des saisons entrecoupés à cause de plusieurs opérations du genou. Marion Josserand a tout de même participé aux Jeux olympiques de Sotchi avant de mettre un terme à sa carrière de sportive de haut niveau à la fin de l'année 2014.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Italie Madonna di Campiglio 2007 Drapeau : Japon Inawashiro 2009
Cross 6e 11e

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement au général : 6e en 2009
  • 2 podium dont 1 victoire (en ski cross).


Détails des victoires[modifier | modifier le code]

Édition / Épreuve Cross
2009 Drapeau : Autriche St. Johann in Tirol

Distinctions[modifier | modifier le code]

Chevalier de l'Ordre national du Mérite en 2010[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]