Marion Dewar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marion Dewar
Mariondewar2.PNG
Fonction
Maire d'Ottawa
-
Lorry Greenberg (en)
Jim Durrell (en)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
TorontoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Parti politique
Distinction

Marion Dewar, née Marion Bell le à Montréal au Québec et décédée le à Toronto en Ontario, était une femme politique canadienne. Elle a été députée à la Chambre des communes du Canada sous la bannière du Nouveau Parti démocratique de 1986 à 1988 et mairesse de la ville d'Ottawa de 1978 à 1985.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marion Bell est née le à Montréal au Québec, mais a grandi dans la ville de Buckingham au Québec près d'Ottawa. Elle a été diplômée de la Saint Joseph's School of Nursing de Kingston en Ontario en 1949, puis, a été une infirmière dans la région d'Ottawa jusqu'en 1952. Par la suite, elle a étudié les sciences infirmières et la santé publique à l'Université d'Ottawa, puis, a été une infirmière de 1969 à 1971.

Carrière en politique municipale[modifier | modifier le code]

Marion Dewar devint une échevine pour Britannia (en), un quartier d'Ottawa, en 1972 et fut élue mairesse adjointe de la ville en 1974. Elle occupa cette position jusqu'en 1978[1].

De 1978 à 1985, elle a été mairesse d'Ottawa. En 1978, six mois après être devenue mairesse, elle convoqua une convention au sujet de l'homosexualité. En 1979, elle mena le Projet 4000 au cours duquel des résidents d'Ottawa parrainèrent 4 000 réfugiés vietnamiens, cambodgiens et laotiens.

Carrière en politique fédérale[modifier | modifier le code]

De 1985 à 1987, Marion Dewar était présidente du Nouveau Parti démocratique (NDP) fédéral. Elle a été élue à la Chambre des communes en 1987 lors d'une élection partielle pour la circonscription de Hamilton Mountain en Ontario, remplaçant l'ancien député NDP, Ian Deans (en). Elle a perdu aux élections fédérales canadiennes de 1988[2].

Elle continua de jouer un rôle important au sein du NDP et se présenta à nouveau comme candidate lors des élections fédérales canadiennes de 1993 pour la circonscription d'Ottawa-Centre, mais perdit.

Elle continua d'être impliquer en politique, surtout pour appuyer la carrière politique de son fils, Paul Dewar, qui a été élu à la Chambre des communes lors des élections fédérales canadiennes de 2006 avec le NDP pour la circonscription d'Ottawa-Centre.

En 2002, elle a été nommée membre de l'Ordre du Canada[3]. Elle est décédée en 2008.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Norma McCabe, « Ottawa Mayor Marion Dewar is a Product of On-the-Job Training », The Globe and Mail,‎ , p. L5.
  2. « Historique des circonscriptions depuis 1867 : Hamilton Mountain, Ontario (1968 - ) », sur Parlement du Canada (consulté le 22 décembre 2017).
  3. « Ordre du Canada : Marion Dewar, C.M. », sur Gouverneur général du Canada (consulté le 22 décembre 2017).