Marion Chemin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marion Chemin est une auteure, née en 1977 à Saint-Brieuc. Spécialisée dans la littérature noire, elle a publié trois romans et une trentaine de nouvelles[1]. Elle a lancé la collection Martin Mesnil inspirée du Poulpe de Jean-Bernard Pouy, avec son accord. Elle a également écrit les souvenirs de survivants du Débarquement de 1944, en Normandie.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Marion Chemin, Honfleur de Pavés, FL Editions, .[2].
  • Marion Chemin, Tout ce qui meurt me touche, Orep, .[3].
  • Marion Chemin, Sugar daddy, Goater, .
  • Marion Chemin, A force d'encaisser, Ouest-France, .

Témoignages[modifier | modifier le code]

  • Marion Chemin, 70 ans après, ils se racontent (1944-2014), Editions du conseil général du Calvados, .[4].

Livre jeunesse[modifier | modifier le code]

  • Marion Chemin, Lili et la forêt interdite, FL Editions, .[5].

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Animal Boy, in Ramones, 18 nouvelles punk et noires, Buchet/Chastel, 2011[6],[7].
  • Les jeunes cons, in La Souris déglinguée, 30 nouvelles lysergiques, Éditions du Camion blanc, 2012[8].
  • Under the bridge, in The Doors, 23 nouvelles aux portes du noir, Buchet/Chastel, 2012[8].
  • Hélène et le sang, in Bérurier Noir, 30 nouvelles noires, Camion Blanc 2012.
  • Elsa, je t'aime (sous le pseudonyme de Jeanne Tromel), in Bérurier noir, 30 nouvelles noires, Camion Blanc 2012.
  • One story, in Little Bob, stories for Roberto, Les Nouvelles Edition Krakoën, 2012.
  • Lithium, in Nevermind, 13 histoires grunge et noires, Buchet/Chastel, 2013.;
  • Naked girl falling down the stairs/ Let's get fucked up, in The Cramps, 30 nouvelles, Camion Blanc, 2013.
  • Walking with the beast, in The Gun Club, 30 nouvelles pour Jeffrey Lee Pierce, Camion Blanc, 2014.
  • Sans artifice, in Artifices, La Gidouille, 2016.
  • Deux minutes d'arrêt, in Les douze sales polars, La Gronde, 2017.
  • Pour la cause, in Les sept œuvres de Miséricorde, Goater noir, 2018[9].
  • The Call up, in Sandinista!, Goater noir, 2018.
  • L'Alliance, in Les douze sales polars récidivent en Normandie, La Gronde, 2018.
  • Quand les chiots deviennent des chiens, in Sous les pavés la rage, Arcane 17, 2018.
  • Cœur de chien, in "Parce que ça nous plaît, vingt nouvelles autour d'OTH", Kicking books, 2018.
  • Je résiste à vos sales gueules, in Les douze sales polars débarquent, La Gronde, 2019.
  • Pour le meilleur et pour le pire, in Les deux doigts dans la saga des Les Sheriff, Kicking books, 2019.
  • En boule, in Nouvelles de la Zone 52, tome 1, Zone 52 éditions, 2019.
  • Fin de lignée in 24 nouvelles de l'Avent, Koikalit, 2019.
  • Allez les filles ! in Welcome to the club, 20 nouvelles électriques inspirées par Les Thugs, Kicking books, 2019.
  • La Référence en matière de requin in "Rouge cent, nouvelles noires pour le centenaire du Part communiste français", Arcane 17, 2020.
  • Suave et sucré, in Les douze sales polars se mettent à table..., La Gronde, 2020.
  • One story, in Little Bob, Little Bob stories, Goater 2021.
  • Passé empiétant in Les douze sales polars s'attaquent au pôle "arts", La Gronde, 2021.
  • Edith, Julie, Jeanne et quelques nouvelles (noires), L'Aure écarlate/ 101ers (recueil de nouvelles), 2021.
  • Deux mois, dix jours, in Cause commune n°23, revue d'action politique du PCF, 2021
  • Tu seras un punk, mon fils, in "Mass prod, 25 ans d'activisme punk", Mass prod/ Goater, 2021.
  • Occupé, in "Vous avez demandé le 17, ne quittez pas", Au Mot près éditions, 2021.
  • Sans valise ni cercueil, in "Au-delà de nos colères muettes", Caïman, 2022.
  • Switchblade, L'Aure écarlate/ Les Clashettes (recueil de nouvelles), 2022.
  • Putain de ressac in Les douze sales polars prennent la mer, La Gronde, 2022.

Direction de la collection "Les enquêtes de Martin Mesnil"[modifier | modifier le code]

  • Une Manche perdue, de Jean-Noël Levavasseur, Orep, 2016. Préface de Jean-Bernard Pouy.
  • Tout ce qui meurt me touche, de Marion Chemin, Orep, 2017[10].
  • Arrête ton char, de Sylvie Rouch et Brigitte Sesboüé, Orep, 2019[11].
  • Jour J en ligne de mire, de Frédéric Leterreux, Orep, 2019.
  • Je te déteste autant que je t'aime, de Bruno Amato, Orep, 2019, L'Aure écarlate, 2021 (réédition).
  • Terminal mortuaire, de Jean-Noël Levavasseur, Ouest-France, 2021.
  • Drôle de cirque, de Stanislas Petrosky, L'Aure écarlate, 2022.
  • A force d'encaisser, de Marion Chemin, Ouest-France, 2022.
  • Le grand Zinzin, de Christian Milleret, L'Aure écarlate, 2022.

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Switchblade par la compagnie Les Clashettes, mise en scène de Meriem Gabou, 2022

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Marion Chemin, la passion de la nouvelle noire », sur Ouest-France.fr, news, (consulté le )
  2. « L'exquise noirceur de l'ouvrage "Honfleur de pavés" », sur Ouest-france.fr, news, (consulté le )
  3. Eric Marie, « Bayeux. Marion Chemin a mis la ville dans un polar », sur Ouest-France.fr, (consulté le )
  4. « 70 ans après, ils se racontent > COMPLET ! - Cinéma LUX - Caen », sur www.cinemalux.org (consulté le )
  5. Ouest-France, « Honfleur. Le conte Lili et la forêt interdite présenté au public », sur Ouest-France.fr, (consulté le )
  6. Ouest-France, « Rencontre avec les auteurs des Ramones au Cargö », sur Ouest-France.fr, (consulté le )
  7. Jazz Radio, « Jazz Radio », sur Jazz Radio, (consulté le )
  8. a et b « Du LSD aux portes de la perception », sur Alter1fo, (consulté le )
  9. « Critique du recueil de nouvelles "Les sept œuvres de miséricorde" », sur Slow Show, (consulté le )
  10. « Tout ce qui meurt me touche », sur www.k-libre.fr (consulté le )
  11. Fabien Jouatel, « Granville. Un roman policier sur fond de carnaval », sur Ouest-France.fr, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]