Mario vs. Donkey Kong 2 : La Marche des Mini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mario vs. Donkey Kong 2
La Marche des Mini
Image illustrative de l'article Mario vs. Donkey Kong 2 : La Marche des Mini

Éditeur Nintendo
Développeur Nintendo Software Technology Corporation

Date de sortie 25 sept. 2006 (États-Unis)

(Europe)

Genre Puzzle / Réflexion
Mode de jeu Un joueur (partage de tableau créés en online)
Plate-forme Nintendo DS
Média Cartouche
Contrôle Écran tactile

Mario vs. Donkey Kong 2 : La Marche des Mini est un jeu vidéo de puzzle sorti en 2006 sur Nintendo DS aux États-Unis ; il est sorti le 9 mars 2007 en France.

C'est la suite de Mario vs. Donkey Kong sorti sur Game Boy Advance ; il s'agit de résoudre des puzzles où il faut guider les Mini Mario vers la sortie. En récupérant des médailles, on peut obtenir des kits de construction pour avoir davantage d'objets dans l'éditeur de niveaux. On peut, grâce au Wi-Fi, s'échanger les niveaux créés.

Une suite, Mario vs. Donkey Kong : Le Retour des Mini !, est sortie en 2009 sur DSiWare.

Scénario[modifier | modifier le code]

Dans cet épisode, Mario et Pauline inaugurent le Super Mini Mario World, un parc ayant pour thème les figurines Mini Mario, Mini Donkey Kong, Mini Peach et Mini Toad. C'est alors que Mario et DK offrent une de leurs figurines à Pauline, mais celle-ci accepte celle de Mario et ne prend pas celle de Donkey Kong, ce qui le met dans une colère sans précédent, et le pousse à kidnapper la belle ; Mario tente aussitôt de les rattraper, mais échoue. C'est alors que les Mini Mario font leur apparition…

Clins d'œil[modifier | modifier le code]

Mario vs. Donkey Kong 2 fait beaucoup de clins d'œil à Donkey Kong sorti en Arcade et sur NES dont il reprend les éléments suivants :

  • L'amie de Mario s'appelle Pauline ;
  • Donkey Kong enlève Pauline ;
  • Le boss final de Donkey Kong.

Développement[modifier | modifier le code]

Bâtiment appartenant à Nintendo Software Technology.
La Marche des Mini est développé par Nintendo Software Technology, qui se trouve à Redmond dans l'État de Washington.

Lien externe[modifier | modifier le code]