Mario Torelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Torelli.
Mario Torelli
Defaut 2.svg
Informations générales
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (78 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
historien de l'art, anthropologue, archéologueVoir et modifier les données sur Wikidata
A travaillé pour
Membre de
Maître
Palmarès
Distinction

Mario Torelli (né le à Rome) est un archéologue et un historien de l'art italique et de la culture étrusque. Il enseigne à l'université de Pérouse (Italie) et a été formé par Ranuccio Bianchi Bandinelli, historien d'art renommé.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mario Torelli a occupé de nombreux postes au cours de sa vie professionnelle[1].

Il a débuté comme assistant au Centre d'histoire de l'art antique de Rome (1960 - 1962), suivi par un passage en tant qu'inspecteur archéologique du Musée national étrusque de la villa Giulia à Rome (1964 - 1969).

De 1969 à 1973 il a été nommé professeur d'histoire de l'art grec et romain à l'université de Cagliari.

Mario Torelli a également joué un rôle déterminant dans les fouilles du sanctuaire sur le site de Gravisca.

Il a été professeur auprès de nombreuses institutions, notamment :

Torelli a été membre de la Institute for Advanced Study à Princeton (New Jersey),(1982) et chercheur au Getty Center for the History of Art and the Humanities à Los Angeles (1990 - 1991)[2].

Il est membre de l'Institut archéologique allemand et de l'Istituto Nazionale di Studi Etruschi e Italici à Florence.

Il est lauréat du prix Balzan 2014.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Elogia tarquiniensia (1975), Florence, Sansoni
  • Necropoli dell'Italia antica (1982)
  • Typologie et structure des reliefs historiques romains (1982)
  • Storia degli estruschi (1984)
  • Lavinio e Roma: riti iniziatici e matrimonio tra archeologia e storia (1984)
  • La società etrusca: L'arcaica età, l'età classica (1987)
  • dell'urbanistica Storia: il mondo romano (avec Pierre Gros) (1988)
  • La Daunia nell'età della romanizzazione (1990)[3]
  • Atlante dei siti archeologici della Toscana (1992)
  • Les études sur la romanisation de l'Italie (1995)
  • Il rango, il rito e l'immagine: Alle origini della rappresentazione storica romana (1997)
  • Tota Italia: essais dans la formation culturelle de l'Italie romaine (1999)
  • Les Étrusques (2001)

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Mario Torelli » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]