Mario Party: Star Rush

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mario Party
Star Rush
Image illustrative de l'article Mario Party: Star Rush

Éditeur Nintendo
Développeur Nd Cube

Date de sortie
  • Europe 7 octobre 2016
  • Australie 8 octobre 2016
  • Japon 20 octobre 2016
  • États-Unis Canada 4 novembre 2016
Franchise Mario Party
Genre Party game
Mode de jeu Un à quatre joueurs
Plate-forme Nintendo 3DS
Média Cartouche
Nintendo eShop
Langue Multilingue
Contrôle Stick analogique, écran tactile, boutons, gyroscope, microphone

Évaluation CERO : A

PEGI : 3
USK : 0
ESRB : 4

Mario Party: Star Rush est un jeu vidéo de type party game développé par Nd Cube et édité par Nintendo, sorti le 7 octobre 2016 en Europe sur Nintendo 3DS[1].

Le jeu est officiellement annoncé le lors de l'édition 2016 de l'E3. Il fait suite à Mario Party: Island Tour et sa sortie s'accompagne d'une nouvelle série inédite d'amiibo[2],[3].

Lors du Nintendo Direct du 1er septembre 2016, on apprend que Mario Party: Star Rush est compatible avec toute la gamme d'amiibo Super Mario[4]. Egalement, pour les joueurs ne possédant pas le jeu et voulant jouer en multijoueur, un logiciel gratuit est disponible en même temps que le jeu : Mario Party: Star Rush - Party Guest pour avoir une expérience de jeu multijoueur complète[5].

Personnages[modifier | modifier le code]

Il y a 12 personnages jouables, dont 1 pour la première fois dans un Mario Party :

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le système de jeu se différencie des précédents opus dans le sens où les parties ne se jouent pas en tour par tour, tous les participants se déplaçant en effet en même temps sur le plateau de jeu[6],[7]. Il n'y a plus systématiquement de mini-jeux à la fin de chaque tour. Ceux-ci sont cantonnés à certains cas spécifiques. Des boss sont également présents et chaque joueur peut recruter divers personnages issus de l'univers de Mario[8].

Il existe 7 modes différents dont :

  • Tumulte de Toad : les joueurs sont en fait des Toads et se déplacent simultanément sur le plateau. Le but étant d'avoir le plus d'étoiles à la fin de la partie en les gagnant dans des combats contre le boss ou en les échangeant contre 10 pièces à la fin de la partie. Les joueurs peuvent aussi recruter divers alliés de l'univers Mario[9].
  • Numismathlon : dans ce mode, la seule façon d'avancer est de gagner des pièces dans des mini-jeux. Le premier à avoir fait trois tours de plateau remporte la partie. Les joueurs peuvent actionner des objets pour aller plus vite ou pour pénaliser un adversaire.
  • Fête des Ballons : le but est d'avoir le plus d'étoiles à la fin de la partie, les joueurs peuvent les remporter dans des ballons étoiles contre 10 pièces. Ils peuvent aussi remporter des pièces dans des ballons pièces.
  • Mario-Gammon : chaque joueur choisit 3 pions et tente de les faire passer de l'autre côté du plateau tout en prenant garde aux différentes cases qui peuvent faire avancer un pion ou le faire reculer.
  • Récital en rythme : après avoir choisi entre 4 mélodies de l'univers Mario, les joueurs choisissent un instrument et doivent répéter en rythme tous ensemble pour réussir la mélodie.
  • Tour du défi : le joueur doit monter tous les étages de cette tour en prenant garde aux différents dangers de cette tour. Il existe une tour du défi expert de 500 étages.
  • Bouclier de Boo : deux joueurs s'affrontent dans un casse-tête. Quand un joueur arrive à faire un combo de 3 chiffres, ces chiffres tombent dans la grille de l'adversaire. Il existe un mode infini où l'on affronte Boo.

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse numérique
Média Note
Gamekult (FR) 6/10[10]
Jeuxvideo.com (FR) 14/20[11]

Ventes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « E3 2016 : Mario Party Star Rush annoncé sur 3DS », Jeuxvideo.com, (consulté le 19 juillet 2016)
  2. « E3> Mario Party : Star Rush annoncé sur 3DS », sur Gamekult, (consulté le 15 juin 2016).
  3. Sylvain Trinel, « E3 2016 : Mario Party Star Rush annoncé sur 3DS », sur IGN, (consulté le 15 juin 2016).
  4. « Des nouveaux modes pour Mario Party : Star Rush - NintenDomaine », (consulté le 17 septembre 2016)
  5. « [Màj 2] Mario Party : Star Rush, quelques détails sur Party Guest, gameplay et images », sur www.nintendo-difference.com (consulté le 17 septembre 2016)
  6. « Les modes de Mario Party : Star Rush dévoilés < News < Puissance Nintendo », sur www.p-nintendo.com (consulté le 17 septembre 2016)
  7. « Il n'y a pas de temps mort ! », sur Nintendo of Europe GmbH (consulté le 17 septembre 2016)
  8. (en) Clement Renaudin, « Mario Party's changing again with Mario Party: Star Rush, out this November on 3DS », sur Pocket Gamer, (consulté le 16 juin 2016).
  9. « Il n'y a pas de temps mort ! », sur Nintendo of Europe GmbH (consulté le 17 septembre 2016)
  10. Nicolas Verlet, « Test de Mario Party: Star Rush », sur Gamekult,
  11. Anagund, « Test du jeu Mario Party : Star Rush - Tous ensemble, mais chacun de son côté ! », sur jeuxvideo.com,