Mario Equicola

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mario Equicola
Mario Equicola.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Maître

Mario Equicola, né vers 1460 à Alveto dans le Latium et mort en 1525, est humaniste et écrivain italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudia le droit à l'université de Naples, où il prit le grade de docteur, et se rendit ensuite à la cour des ducs de Ferrare et de Mantoue. On y admira beaucoup la douceur de son caractère, sa faconde, sa gaieté et ses bons mots, bien que ces derniers, à ce qu'on assure, fussent d'une crudité que des gens moins délicats que des princes auraient peine à goûter aujourd'hui.

Il a écrit, entre autres ouvrages Chronique de Mantoue (1521, in-4°), Instructions pour composer dans tous genres de vers en langue vulgaire (Milan, 1541, in-4°), Della natura d'Amore (1525, in-4°), ouvrage savant et grave sur un sujet léger, traduit en français par Chapuis (1584-1598). Nous ne pourrions, sans ingratitude, oublier notre apologie qu'il a publiée sous ce titre Apologie de Mario Equicola contre les médisants de la nation française (Paris, 1550). Michel Rete en a donné une traduction française (Paris, 1550, in-8°). Il a écrit aussi le récit d'un voyage qu'il fit en France avec Isabelle, princesse d'Este et de Mantoue, et qui a pour titre D. Isabellæ Estensis iter in Narbonensem Galliam (1523, in-4°).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Grand dictionnaire universel du XIXe siècle

Liens externes[modifier | modifier le code]